Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Les A-10 Thunderbolt ont quitté l'Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les A-10 Thunderbolt ont quitté l'Europe

Message par Gonzo le Mer 29 Mai - 19:18



L'Europe efface les derniers vestiges de la guerre froide. En avril 2013, la dernière compagnie blindée américaine a quitté le continent.

Il y a trois jours c'était le tour des derniers avions d'appui aérien A-10 Thunderbolt de la 81e escadrille des forces aériennes US déployée dans la base de Spandahlem en Allemagne.

Les ombres de la confrontation

Pendant plusieurs décennies de la guerre froide, les troupes américaines en Europe étaient le pivot des forces de l'OTAN faisant face à l'URSS. Alors que la confrontation était à son point culminant, le groupe américain rapprochait 300 000 militaires, des milliers de chars et de véhicules blindés, des centaines de pièces d'artillerie lourdes, d'avions et d'hélicoptères. Les forces non moins impressionnantes de la Bundeswehr allemande, ainsi que l'armée britannique de Rhénanie et d'autres contingents alliés faisaient face au plus grand groupe militaire de l'histoire concentré en Europe de l'Est par l'URSS et ses alliés. Les plans des deux parties prévoyaient l'emploi des centaines d'engins nucléaires au cours des premiers jours de la guerre rien que pour appuyer les troupes sans compter les attaques des villes et d'autres ouvrages logistiques.

L'OTAN admettait l'utilisation de l'arme nucléaire sur son propre territoire. Des munitions nucléaires devaient être installées dans des points stratégiques : autoroutes, ponts, etc. Leur explosion devait créer une zone de contamination radioactive et des obstacles difficilement franchissables en vue de retenir l'offensive des troupes soviétiques pendant deux ou trois jours.

Les A-10 déployés depuis la seconde moitié des années 1970 faisaient partie des « forces avancées » de l'OTAN en charge de stopper l'avancée soviétique vers la Manche. Au cours des exercices interminables de petite et grande envergure les pilotes survolaient à de très basses altitudes les principaux itinéraires de l'avance éventuelle des troupes soviétiques. Un tel entraînement devait réduire les pertes des A-10 suite aux tirs des DCA et aux attaques des chasseurs soviétiques. Néanmoins, les prévisions ne réservaient pas plus de deux semaines d'existence au groupe d'A-10 des forces aériennes des Etats-Unis. L'utilisation de l'arme nucléaire stratégique étant une perspective tout à fait réelle.

L'Europe après le Pacte de Varsovie

La dislocation d'abord du Traité de Varsovie, ensuite de l'URSS a mis fin à cette confrontation. Aujourd'hui aucune partie n'a ni l'envie ni la possibilité d'engager des opérations offensives en Europe et la réduction des forces réciproque est un constat de la situation changée. Les forces américaines en Europe ont été réduites à deux brigades : une brigade équipée de véhicules blindés Stryker en Allemagne et une brigade aéroportée en Italie. L'aviation d'appui ne compte plus que six escadrilles de chasse (une en Allemagne, deux en Italie et trois en Grande-Bretagne). Le retrait des derniers chars et des Thunderbolt au printemps 2013 s'inscrit dans le processus de diminution de la confrontation en Europe qui s'est intensifié suite à la décision de réduire les dépenses militaires.

La mission principale des forces en Europe devient le soutien des opérations américaines au Proche-Orient, en Asie centrale et dans la région d'Asie-Pacifique ce qui rehausse le rôle des unités d'avions de transport et de ravitailleurs laissés en Europe.

Le visage nouveau de la guerre

La réduction des forces armées en Europe ne signifie pas, malheureusement, que les tensions et les menaces diminuent dans le monde. Des guerres font rage dans des Etats islamiques depuis le Mali jusqu'à l'Asie centrale, la confrontation s'exacerbe en Asie du Sud-Est et l'activité terroriste ne reconnaît pas des frontières, en principe.

Dans cette guerre les divisions blindées et les esacdrilles d'appui perdent leur importance d'antan. Tous les pays du monde, la Russie et les Etats-Unis compris, cherchent des formes nouvelles d'organisation de leurs forces armées face à des menaces et ennemis nouveaux. Pourtant une chose est certaine : la « confrontation nuclélaire » classique est révolue. Pour les pays évolués le prix de la vie humaine est devenu trop élevé pour projeter sérieusement les opérations militaires de la même envergure qu'à l'époque de la guerre froide.

Russianvoice
avatar
Gonzo
Chef
Chef

Messages : 1919
Date d'inscription : 09/12/2012

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum