Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

C'était aujourd'hui

Page 26 sur 26 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Dim 16 Nov - 23:00

Carrier a écrit:« Nous ferons de la France un cimetière, plutôt que de ne pas la régénérer à notre manière »
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Jean Bart le Dim 16 Nov - 23:08

Merl1 a écrit:
Carrier a écrit:
« Nous ferons de la France un cimetière, plutôt que de ne pas la régénérer à notre manière »

Avec les compliments du "grand" Clémenceau :

http://forumfrance.frbb.net/t5041-genocide-vendeenclemenceau-reconnait-les-faits?highlight=CLEMENCEAU
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4866
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Jeu 20 Nov - 16:28

20 novembre 1975




Francisco Franco expire le 20 novembre 1975 à 5 h 20 du matin, 39 ans jour pour jour après Primo de Rivera.
Trois chefs d'État assistent à ses obsèques : le prince Rainier III de Monaco, le roi Hussein de Jordanie et le président chilien Augusto Pinochet.
Officiellement rétablie en 1947, la monarchie retrouve un roi après sa mort en la personne de Juan Carlos Ier, petit-fils d'Alphonse XIII.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Francisco_Franco
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Ven 21 Nov - 19:07

Dictateur trop sous-estimé et mal reconnus pour son style de jeu agressif si particulier, Francisco Franco aura prouvé tout au long de sa carrière que c’est vraiment les challengers les plus discret qui font les meilleures surprises. Après avoir mis en PLS n’importe quel concept de paix et de tolérance ce mac ibérique se paye le luxe d’installer une dictature fasciste au calme en pleine seconde guerre mondiale sans jamais éprouver la moindre once de stress face à qui que ce soit. Mort très vieux et en uniforme street massif dans un plumard en bois type baroque , revenons sur l’œuvre du mec le plus aimé par dieu en Europe depuis Charles Quint et le chef de l’IRA.

Avec sa gueule de postier espagnol fan de l’Atletico Madrid on est en droit de se poser des questions sur la réalités des statistiques, records et highlights détenus par “El Caudillo” . Mais aussi fou que cela puisse paraitre, nous sommes bel et bien en présence de l’Andrés Iniesta de l’exécution sommaire. Détenteur du très convoité titre de : “plus grand signataire de condamnations à morts du XXéme siécle” nous sommes face au mec qui à tenue tout le long de son règne à signer PERSONELLEMENT tout les actes de condamnations à la peine capitale par listes entières le matin entre le déjeuner et la partie de chasse par pure conscience professionnelle. Un peu comme si chaque matins il allait pointer sa carte d’ouvrier qualifié à l’usine du meurtre.

Pas facile donc de réaliser la virtuosité du mec quand on regarde sa dégaine de tenancier de restaurant à paella sur la costa brava. Et Pourtant ….. Après avoir conquis le Maroc en respectant la convention de Genève et la dignité humaine de ses habitants au maximum :


Le mec a provoqué un soulèvement contre un gouvernement élue démocratiquement juste parce qu’il n’était pas assez sur que les mecs soit suffisamment catholique ou royaliste pour mériter de vivre. Quand il à appris que les mecs voulaient supprimer l’inquisition ça été la goute de trop qui à fait déborder la soupière de tripes . 3 ans de guerres et quelques millions de fusillé plus tard le mec patrouillait victorieux dans Madrid accompagné par la légion espagnole dont la street crédibilité fasciste dépasse les limites de l’entendement :


Après avoir “expliqué” aux basques le sens du mot “ta gueule” en bombardant Guernica, le mec c’est fait construire (par ses prisonniers de guerres) une tombe de croisé façon Roi de l’univers en faisant ériger une croix tellement haute et lourde au dessus de son mausolée que si le mec vient en France la laïcité vas se mettre en position fœtale et pleurer en serrant le cul de peur jusqu’à ce que le mec s’en aille ! Un peu comme si c’était Pétain qui avait gagné la guerre et que la Tour Eiffel soit le couvercle de sa tombe.


Bien loin de craindre l’islam comme une fiotte un peu lache Franco va incorporer tout les musulmans volontaires du Maroc dans des garnisons d’égorgeurs dont la discipline rendrait jaloux n’importe quel prof de techno d’un collège éclair de la Banlieue Toulousaine. Juste pour montrer aux gens de gauche de quel coté du fusil fasciste se trouvent les musulmans.

Mais franco c’est surtout des actes et des symboles d’un tel style que même Hitler et Mussolini ont joué remplaçant dans le grand match fasciste qui c’est joué en Europe pendant que Franco tirait des pénos sans regarder les cages : Après avoir montré à Mussolini le clown comment on gagne une guerre coloniale , le mec se paie le luxe de mettre Hitler sur le carreaux en lui expliquant que l’Espagne ne rentrera en guerre contre les alliées que si le Führer se met à quatre pattes pour lui sucer la bite ! Mais soucieux de relever les petits défis couillus il à quand même envoyé la “division AZUL” faire la plus grosse série de crimes de guerres sur le front russe en nous offrant au passage des hits visuels de nazis bruns gominés , moustache et cure-dents qui déglingue du bolchevik entre deux apéro tapas.

Pétain, Hitler, Mussolini, l’ensemble de ces mecs vont ramasser un GAME OVER violent pendant que franco sera occuper à vivre dans un palace climatisé jusqu’à 82 piges en s’enfilant 8 kilos de Serrano à chaque matchs gagnés du Réal Madrid. Tout ça en installant une des polices les plus répressives d’Europe pour empêcher les catalans de s’exprimer en patois du moyen âge et pour “faire tomber dans l’escalier” beaucoup de basques avant qu’ils arrivent à serrer la main de l’avocat auquel ils ont droit après deux nuits de tabassage. Pour rappel, jusqu’en 1975 les condamnés à morts espagnols étaient garrotés par un bourreau exactement comme au lourd moyen âge. La séance d’étranglement étant facturé à la famille on à pas connus pays plus tranquille pendant les 40 ans de dictatures du généralissime.



La suite :
http://fdpdelamode.com/post/103112596705/francisco-franco-vous-reprendrez-bien-une-tranche-de
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mar 25 Nov - 19:59

25 novembre 2007


Il y a 7 ans, Anne-Lorraine Schmitt était assassinée par celui qui tentait de la violer et à qui elle résistait...34 coups de couteau dans le RER D...

Resquiat in pace.
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mer 18 Mar - 20:40

18 mars 1978 : assassinat de François Duprat


Le 18 mars 1978, sur la départementale menant à Caudèbec-en-Caux (Seine-Maritime), une explosion retentit et pulvérise la voiture de François Duprat. Il se rendait au collège où il enseignait l’histoire quand une bombe télécommandée, placée sous le siège du conducteur, explosa. Sa femme, Jannine, assise à ses côtés, grièvement blessée, échappera miraculeusement à la mort mais restera lourdement handicapée.

Cet attentat sera immédiatement revendiqué par deux groupes terroristes inconnus des services de police, le « commando du souvenir habiroux » et le « groupe habiroux révolutionnaire ». Revendications qui furent rapidement jugées fantaisistes par les enquêteurs. Aujourd’hui encore, la vérité sur les commanditaires de cet assassinat n’est jamais sortie du puits et toutes sortes d’hypothèses, souvent contradictoires, ont été avancées: une piste proche-orientale du fait notamment de liens tissés par Duprat avec le parti Baas syrien, une piste barbouzarde puisque le frontiste s’apprêtait à publier un livre intitulé Argent et politique contenant des révélations fracassantes sur le financement des partis politiques de droite. Cet ouvrage n’est finalement jamais paru. D’autres y ont vu la main de l’extrême gauche…
http://la-flamme.fr/2015/03/18-mars-1978-assassinat-de-francois-duprat/

R.I.P
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Jean Bart le Mer 18 Mar - 21:58

Merl1 a écrit:18 mars 1978 : assassinat de François Duprat


Le 18 mars 1978, sur la départementale menant à Caudèbec-en-Caux (Seine-Maritime), une explosion retentit et pulvérise la voiture de François Duprat. Il se rendait au collège où il enseignait l’histoire quand une bombe télécommandée, placée sous le siège du conducteur, explosa. Sa femme, Jannine, assise à ses côtés, grièvement blessée, échappera miraculeusement à la mort mais restera lourdement handicapée.

Cet attentat sera immédiatement revendiqué par deux groupes terroristes inconnus des services de police, le « commando du souvenir habiroux » et le « groupe habiroux révolutionnaire ». Revendications qui furent rapidement jugées fantaisistes par les enquêteurs. Aujourd’hui encore, la vérité sur les commanditaires de cet assassinat n’est jamais sortie du puits et toutes sortes d’hypothèses, souvent contradictoires, ont été avancées: une piste proche-orientale du fait notamment de liens tissés par Duprat avec le parti Baas syrien, une piste barbouzarde puisque le frontiste s’apprêtait à publier un livre intitulé Argent et politique contenant des révélations fracassantes sur le financement des partis politiques de droite. Cet ouvrage n’est finalement jamais paru. D’autres y ont vu la main de l’extrême gauche…
http://la-flamme.fr/2015/03/18-mars-1978-assassinat-de-francois-duprat/

R.I.P





study
http://forumfrance.frbb.net/t4960-26-octobre-1940-naissance-de-francois-duprat?highlight=duprat
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4866
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Jeu 26 Mar - 18:28

26 mars 1962

Fusillade de la rue d'Isly à Alger.
L'armée française ouvre le feu sur une manifestation pacifique de citoyens français, civils non armés demandant le maintien de « l'Algérie française », faisant une cinquantaine de morts et près de deux cents blessés.
La manifestation se heurte à un barrage des forces de l'ordre qui fouillent le quartier de Bab El-Oued.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Fusillade_de_la_rue_d%27Isly
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Lun 30 Mar - 15:53

30 mars 1707 : décès du marquis de Vauban, maréchal de France.

Sébastien Le Prestre de Vauban, est né en 1633 à Saint-Léger-de-Foucheret ; il meurt à 74 ans, à Paris. Architecte, ingénieur, urbaniste, hydraulicien, architecte militaire ministre de Louis XIV et essayiste, il est le grand maître français de la poliorcétique, l'art d'assiéger une forteresse. Un proverbe datant de l'époque affirme : « Ville attaquée par Vauban, ville prise ; ville défendue par Vauban, ville imprenable.»

Il a au court de sa vie doté le Royaume de France de défenses contre les envahisseurs, en construisant des citadelles réputées inviolables : plus de 180 forteresses, créant ainsi une «une ceinture de fer» appelée le «système Vauban». Il conçoit ou améliore de nombreuses places fortes : Arras, Bellegarde et le château de Bazoches, Dunkerque, Neuf-Brisach, Longwy, Besançon, Briançon, Camaret, Saint-Malo, Concarneau, Fort Elet, Fort Louvois, Fort Fouras et Brouage (Charente Maritime), Villefranche-de-Conflent…

La stratégie consistait alors à gagner du temps en obligeant l'assaillant à immobiliser des effectifs dix fois supérieurs à ceux de l'assiégé. Il dote la France d'un glacis qui la rend inviolée durant tout le règne de Louis XIV. Douze ouvrages de Vauban, regroupés au sein du Réseau des sites majeurs de Vauban ont été classés au Patrimoine mondial de l'UNESCO le 7 juillet 2008.

Il s'est aussi opposé à la Révocation de l'Édit de Nantes et aux dragonnades contre les Protestants en Poitou et en Languedoc, ce qui lui valut de sérieuses frictions avec le Marquis de Louvois.

Souhaitant rationaliser le système administratif et fiscal français pour lutter contre la misère des campagnes, il expose ces théories dans trois traités ; La Description géographique de l'élection de Vézelay(1696), Le Projet de Capitation (1694) et Le Projet d'une Dîme Royale. Ce dernier document ayant été même lu devant Louis XIV, qui lui refuse le privilège pour le publier, Vauban y propose une répartition de l'impôt plus juste et sans exemptions.

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/web.html



avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mar 31 Mar - 17:14

31 mars 1994 : mort de Léon Degrelle

Léon Degrelle s’éteint à l’âge de 87 ans, à 23 heures 10, le 31 mars 1994 à Malaga,
à la clinique Parque San Antonio où il a été admis le 10 mars en raison d’insuffisance cardiaque. Il est incinéré le lendemain. Le 18 avril 1994, un Arrêté royal interdit le retour des cendres
en Belgique.

avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Jean Bart le Mer 1 Avr - 6:39

Merl1 a écrit:31 mars 1994 : mort de Léon Degrelle

Léon Degrelle s’éteint à l’âge de 87 ans, à 23 heures 10, le 31 mars 1994 à Malaga,
à la clinique Parque San Antonio où il a été admis le 10 mars en raison d’insuffisance cardiaque. Il est incinéré le lendemain. Le 18 avril 1994, un Arrêté royal interdit le retour des cendres
en Belgique.


Complément d'information : study

http://forumfrance.frbb.net/t4134-31-mars-1994-mort-de-leon-degrelle#60777
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4866
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Crocodil Dundee le Mer 1 Avr - 6:53

Merl1 a écrit:26 mars 1962

Fusillade de la rue d'Isly à Alger.
L'armée française ouvre le feu sur une manifestation pacifique de citoyens français, civils non armés demandant le maintien de « l'Algérie française », faisant une cinquantaine de morts et près de deux cents blessés.La manifestation se heurte à un barrage des forces de l'ordre qui fouillent le quartier de Bab El-Oued.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fusillade_de_la_rue_d%27Isly

C'est bien une information "Wikipédia"...
"L'armée française" en réalité, c'était l'armée gaulliste, en l'occurence une demi-section de Tirailleurs algériens que le général Ailleret était allé récupérés trois jours avant dans leurs djebells d'où ils n'étaient jamais sortis !
Le décompte "officiel" de 46 morts et de deux cent blessés, ne tient compte que des corps qui furent transportés à la morgue du CHU d'Alger, à l'hôpital de Mustapha. Or de nombreuses victimes furent transportées dans les cliniques proches des lieux du massacre, ce qui porte le nombre des morts à plus de 80.
Le 'barrage" en question se trouvait à plus de 4 kilomètres du quartier bouclé et saccagé oar les Gendarmes mobiles. Alors que les manifestants avaient pu se rendre sans aucun contrôle sur les lieux de rassemblement (pour une manifestation interdite, celà est tout de même étonnant), on avait dressé pour les empêcher de se rendre -pacifiquement- sur les lieux du bouclage, un barrage constitué par une demi-section de Tirailleurs, lourdement armés ! Alors que le Grand Alger comptait alors à sa disposition plus de 12.000 hommes dont plusieurs milliers de Gendarmes Mobiles équipés de chars, d'auto-mitrailleuses, qui étaient des "spécialistes" anti-émeute... La nasse allait se refermer par le feu des Tirailleurs. C'était prémédité !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mar 7 Avr - 16:48

7 avril 1498 : Avènement de Louis XII

Le roi de France Charles VIII meurt prématurément à 28 ans, sans enfant survivant, en heurtant le linteau d'une porte basse du château d'Amboise.

Lors de ses obsèques à l'abbaye de Saint-Denis est pour la première fois lancée la formule : « Le roi est mort, vive le roi ! » Elle signifie que l'État continue en la personne de son successeur légitime, en l'occurrence son lointain cousin Louis d'Orléans, qui devient Louis XII à 36 ans.

Le nouveau roi pousse le devoir jusqu'à répudier sa femme Jeanne la Boîteuse et épouser la veuve de Charles VIII , Anne de Bretagne. Au duc de la Trémoille qui l'avait combattu, il adresse ces paroles dignes d'un grand homme d'État : « Le roi de France ne venge pas les injures du duc d'Orléans ».

Son image fut cultivée après sa mort comme symbole d'une monarchie modérée, s'appuyant sur les États généraux, par contraste avec la monarchie absolue. Surnommé "le Père du Peuple", à ne pas confondre avec le petit père des peuples...



Statue du Roi Louis XII, Château de Blois, Loir-et-Cher, France

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_monarques_de_France

avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Crocodil Dundee le Mer 8 Avr - 7:11

Mettre l'avénement de Louis XII en 1498, juste aprés le massacre de la rue d'Isly en 1962, c'est ce que j'appellerai un sinistre foutage de gueule, bien dans la ligne de l'enseignement de l'Histoire d'aujourd'hui !
Pitoyable !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mer 8 Avr - 16:09

Zavez toujours pas capté le principe de ce fil.
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Jeu 21 Mai - 16:40

21 Mai 2013 :Dominique Venner se suicide devant l'Autel de ND de Paris



Je suis sain de corps et d’esprit, et suis comblé d’amour par ma femme et mes enfants. J’aime la vie et n’attend rien au-delà, sinon la perpétuation de ma race et de mon esprit. Pourtant, au soir de cette vie, devant des périls immenses pour ma patrie française et européenne, je me sens le devoir d’agir tant que j’en ai encore la force. Je crois nécessaire de me sacrifier pour rompre la léthargie qui nous accable. J’offre ce qui me reste de vie dans une intention de protestation et de fondation. Je choisis un lieu hautement symbolique, la cathédrale Notre-Dame de Paris que je respecte et admire, elle qui fut édifiée par le génie de mes aïeux sur des lieux de cultes plus anciens, rappelant nos origines immémoriales.

Alors que tant d’hommes se font les esclaves de leur vie, mon geste incarne une éthique de la volonté. Je me donne la mort afin de réveiller les consciences assoupies. Je m’insurge contre la fatalité. Je m’insurge contre les poisons de l’âme et contre les désirs individuels envahissants qui détruisent nos ancrages identitaires et notamment la famille, socle intime de notre civilisation multimillénaire. Alors que je défends l’identité de tous les peuples chez eux, je m’insurge aussi contre le crime visant au remplacement de nos populations.

Le discours dominant ne pouvant sortir de ses ambiguïtés toxiques, il appartient aux Européens d’en tirer les conséquences. À défaut de posséder une religion identitaire à laquelle nous amarrer, nous avons en partage depuis Homère une mémoire propre, dépôt de toutes les valeurs sur lesquelles refonder notre future renaissance en rupture avec la métaphysique de l’illimité, source néfaste de toutes les dérives modernes.

Je demande pardon par avance à tous ceux que ma mort fera souffrir, et d’abord à ma femme, à mes enfants et petits-enfants, ainsi qu’à mes amis et fidèles. Mais, une fois estompé le choc de la douleur, je ne doute pas que les uns et les autres comprendront le sens de mon geste et transcenderont leur peine en fierté. Je souhaite que ceux-là se concertent pour durer. Ils trouveront dans mes écrits récents la préfiguration et l’explication de mon geste.
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mer 29 Nov - 23:30

30 novembre 1988:
Instauration du RMI.


La loi sur le revenu minimum d'insertion (RMI) est définitivement adoptée par l'Assemblée Nationale à l'unanimité. Le texte, proposé par le gouvernement de Michel Rocard, a été débattu durant deux mois avant d'être voté. Dès février 1989, 570 000 foyers vont bénéficier du RMI. La culture de l'assistanat s'installe en France, les outils permettant le « grand remplacement » s'accumulent sous couvert de justice sociale…



avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 26 sur 26 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum