Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

C'était aujourd'hui

Page 24 sur 26 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Dim 8 Juin - 19:39

8 juin 1795

En pleine Terreur jacobine, en janvier 1794, Louis XVII est séquestré dans un cachot par les républicains, qui souhaitent la mort de ce «petit sapajou engendré par une guenon», selon Hébert. Son martyre va encore durer 19 mois. Au début de mai 1795, un médecin, Pierre Joseph Desault, le décrit : «mourant, victime de la misère la plus abjecte, de l’abandon le plus complet, un être abruti par les traitements les plus cruels...» Le 8 juin 1795, Louis XVII meurt à la prison du Temple, à Paris, dans l'anonymat et la détresse. Il a 10 ans.


http://www.herodote.net
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Lun 23 Juin - 15:52

23 juin 1812 : Napoléon marche sur Moscou.

L'invasion commence le 23 juin 1812. Une dernière offre de paix, de Napoléon est restée sans réponse ; il ordonne d'avancer en Pologne russe. Au départ, il ne rencontre aucune ou peu de résistance et avance rapidement en territoire ennemi. La Grande Armée forte de près de 700 000 hommes, la plus grande armée européenne jamais rassemblée jusqu'alors, franchit la rivière Niémen pour se diriger vers Moscou.
Le 30 décembre, l'armée, réduite à environ 50 000 hommes, repasse le Niémen...


En 1812, par Illarion Pryanichnikov

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/06/cest-arriv%C3%A9-un-23-juin.html
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mar 24 Juin - 17:37

24 juin 1859 : bataille de Solférino.

Victoire sanglante des troupes franco-piémontaises de Napoléon III sur les forces autrichiennes de François-Joseph à Solférino, en Italie. Le combat voit plus de 300 000 hommes combattre, ce qui constitue le plus gros effectif depuis la bataille de Leipzig, en 1813. Les nouvelles techniques utilisées au combat tel que le transport des troupes par train ou l'utilisation de canons et de fusils à canon rayé annoncent déjà la première guerre mondiale. Un suisse, Henri Dunant est présent sur les arrières de l'armée française, Il découvre qu'il n'y a rien de prévu pour accueillir les blessés et que personne ne s'occupe d'eux. Il organise des soins avec des volontaires. La guerre terminée, il crée la Croix Rouge en 1864.



Napoléon III à la bataille de Solférino par Jean-Louis-Ernest Meissonier. Huile sur toile, 1863

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/06/cest-arriv%C3%A9-un-24-juin.html#more
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Jeu 26 Juin - 11:47

26 juin 1978 : Attentat du château de Versailles

L'attentat du château de Versailles est la destruction dans la nuit du 25 au 26 juin 19781 d'une partie de l'aile gauche du château de Versailles, principalement la galerie des Batailles, par l'explosion d'une bombe qui y avait été placée. Il fut revendiqué par l'organisation armée indépendantiste bretonne du FLB, qui signait là son vingt-septième attentat depuis le début de l'année 1978.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_du_ch%C3%A2teau_de_Versailles
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Lun 30 Juin - 14:53

30 juin 1988 : monseigneur Marcel Lefebvre sacre 4 nouveaux évêques à Ecône.


Le 30 juin 1988, Mgr Lefebvre sacre évêques Bernard Fellay, Bernard Tissier de Mallerais, Richard Williamson et Alfonso de Galarreta. Le lendemain, le cardinal Gantin, préfet de la Congrégation des évêques, déclare les quatre nouveaux évêques, ainsi que Mgr Lefebvre , excommuniés latæ sententiæ au titre des canons 1364-1 et 1382 du Code de droit canonique.

http://www.fsspx.org/fr/presentation/les-sacres-de-1988/
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mar 1 Juil - 0:50

01 juillet 1863 : Bataille de Gettysburg

La bataille de Gettysburg se déroule du 1er au 3 juillet 1863 à Gettysburg (Pennsylvanie) pendant la guerre de Sécession. Cette bataille, la plus lourde de la guerre quant aux pertes humaines, se conclut par la défaite des sudistes qui laissent le terrain aux nordistes. Elle est souvent considérée comme le principal tournant de la guerre.

Elle marque l'échec de l'offensive de l'armée de Virginie du Nord, commandée par le général Lee, face à l'armée du Potomac du général Meade et met fin à l'invasion des États nordistes par les troupes sudistes.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Gettysburg
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Crocodil Dundee le Mar 1 Juil - 7:55

Merl1, merci !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mer 2 Juil - 11:48

2 Juillet 1816 : naufrage de La Méduse

La Méduse est une frégate française devenue célèbre par son naufrage survenu le 2 juillet 1816 au large des côtes de Mauritanie. Ce naufrage, à l'origine de la mort de 160 personnes, dont 137 abandonnées sur un radeau de fortune, est évoqué par un tableau de Théodore Géricault : Le Radeau de La Méduse.


http://fr.wikipedia.org/wiki/La_M%C3%A9duse
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mer 2 Juil - 19:56

03 juillet 1940 : Bataille de Mers el-Kébir

On désigne, par cette expression, l'attaque par la marine britannique, le 3 juillet 1940, d'une escadre de la marine française mouillant dans le port militaire de Mers el-Kébir (golfe d'Oran, Algérie). Il y eut 1 297 morts. Le Royaume-Uni, alors seul devant l'ennemi allemand et italien, craignait que l'armistice signé par le gouvernement français avec l'Allemagne nazie et l'Italie fasciste quelques jours auparavant ne fasse tomber cette flotte dans les mains d'Hitler, lui permettant ainsi de remettre en cause la suprématie maritime britannique et lui faisant courir un grave péril.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Mers_el-K%C3%A9bir
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Crocodil Dundee le Jeu 3 Juil - 10:45

Wikipédia comme toujours falsifie les faits. Non, "on" ne désigne pas sous cette expression le guet-appens de Mers el Kébir !
Parceque pour avoir "bataille", il faut un affrontement entre deux forces souveraines.
Or, pour la France, la flotte de guerre était désarmée, bloquée dans un port militaire sans aucune possibilité de maneouvre et ses feux étaient éteints lorsque l'amiral Cuningham fit ouvrir le feu sur elle !
Ce qui fut également impardonnable, c'est que longtemps aprés le bombardement des vaisseaux anglais, les avions embarqués de la Royal Navy vinrent mitrailler et bombarder les marins qui venaient éteindre les incendies et souver leurs camarades !
Alors s'il te plait Merl1 si tu veux parler d'un fait historique, évite d'aller chercher sur Wikipédia la désinformation flagrante !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Jean Bart le Jeu 3 Juil - 17:14

Merl1 a écrit:03 juillet 1940 : Bataille de Mers el-Kébir

On désigne, par cette expression, l'attaque par la marine britannique, le 3 juillet 1940,
d'une escadre de la marine française mouillant dans le port militaire de Mers el-Kébir
(golfe d'Oran, Algérie).
Il y eut 1 297 morts.

Le Royaume-Uni, alors seul devant l'ennemi allemand et italien,
craignait que l'armistice signé par le gouvernement français
avec l'Allemagne nazie et l'Italie fasciste quelques jours auparavant
ne fasse tomber cette flotte dans les mains d'Hitler
,
lui permettant ainsi de remettre en cause la suprématie maritime britannique
et lui faisant courir un grave péril.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Mers_el-K%C3%A9bir


J'ai souligné le gros mensonge des contributeurs de Wikipédia, qui continuent leur propagande.

Hitler ne demandait pas livraison de notre flotte !

Evitons Ami Merlin de nous faire les complices de leurs mensonges.




"Qui ne gueule pas la vérité, quand il sait la vérité,
se fait complice des menteurs et des faussaires
.
"​


« Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée.
C'est d'avoir une pensée toute faite.  »
 

(Charles Péguy)



"L'Histoire est du vrai qui se déforme,
et la légende du faux qui s'incarne"

(Jean Cocteau)
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4858
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Ven 4 Juil - 13:57

04 juillet 1776 : Déclaration d'indépendance des États-Unis

La Déclaration d'indépendance est un texte politique par lequel les Treize colonies britanniques d'Amérique du Nord ont fait sécession du Royaume-Uni, le 4 juillet 1776. Ce texte est marqué par l'influence de la philosophie des Lumières et tire également les conséquences de la Glorieuse Révolution de 1688 : d'après les abus constatés, les délégués des colons estiment qu'ils ont le droit et le devoir de se révolter contre la monarchie britannique (en fait, le parlement britannique a voté de lourds impôts et taxes frappant les colonies). Depuis, le 4 juillet est devenu la fête nationale des États-Unis : l'Independence Day


La présentation du texte final de la déclaration au Congrès.
Tableau de John Trumbull.

When in the Course of human events, it becomes necessary for one people to dissolve the political bands which have connected them with another, and to assume among the powers of the earth, the separate and equal station to which the Laws of Nature and of Nature's God entitle them, a decent respect to the opinions of mankind requires that they should declare the causes which impel them to the separation. [...]

http://www.archives.gov/exhibits/charters/declaration_transcript.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9claration_d%27ind%C3%A9pendance_des_%C3%89tats-Unis
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Jean Bart le Ven 4 Juil - 15:39

Merlin, tu aurais pu répondre à Croco au sujet des propagandistes de Wiki,
pour le bien de l'Histoire, merci !!!.
 Very Happy
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4858
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Lun 7 Juil - 17:59

7 juillet 1904 : les congrégations religieuses interdites d'enseigner celle dont c'est la vocation sont interdites d'exister.

Le Président du Conseil, Emile Combes, fait adopter une loi interdisant à toutes les congrégations religieuses d'enseigner. Cette loi fait fermer 2500 écoles ; mais avec l'ensemble des mesures prises par Ferry et Combes se sont 15874 écoles catholiques qui sont contraintes de fermer. Cette année est celle de la rupture des relations diplomatiques entre la France et le Vatican. C'est l'année de l'affaire des Fiches dans l'armée. Plus de 40 000 religieux sont ainsi mis à la rue. En octobre 1904, Saint Pie X écrit dans Supremi Apostolatus :

« Actuellement une guerre impie a été soulevée et qui va se poursuivre presque partout contre Dieu. De nos jours, il n'est que trop vrai, les nations ont frémi et les peuples ont médité des projets insensés contre leur Créateur, et presque commun est devenu ce cri de ses ennemis : Retirez-vous de nous. […] Qui pèse ces choses a le droit de craindre qu'une telle perversion des esprits ne soit le commencement des maux annoncés pour la fin des Temps, et leur prise de contact avec la terre, et que finalement le fils de perdition dont parle l'apôtre n'ait déjà fait son apparition parmi nous. […]



« LE COMBES DE L'ACTIVITÉ DÉVORANTE POUR FAIRE LE MAL » (caricature d'Achille Lemot, Le Pèlerin, 27 juillet 1902).

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/07/cest-arriv%C3%A9-un-7-juillet.html#more
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mar 8 Juil - 0:15

8 juillet 1827 : Robert Surcouf meurt "paisiblement" près de Saint-Malo, il a 53 ans.

Paisiblement car ce fut un des plus grandes figure de la Royale (la marine de guerre française). Marin intrépide, corsaire redouté, il harcèlera sans répit les marines marchandes et militaires britanniques, non seulement sur les mers de l'Europe, mais aussi sur celles de l'Inde. Ses multiples exploits dans ce domaine lui vaudront à la fois la gloire mais aussi la fortune. Devenu armateur, il ne cessera d'accroître cette dernière. S'étant embarqué dès l'âge de 13 ans entre désir d'aventures et besoin d'argent, Robert Surcouf pourra se flatter, à la fin de sa vie, d'être un des plus riches et puissants armateurs de Saint Malo doublé d'un prospère propriétaire terrien de 800 hectares, pour partie gagnée sur la traite négrière...

Le 31 août 1800, Surcouf rentre de son vivant dans la légende avec la prise du " Kent ".


http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Surcouf
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Jean Bart le Mar 8 Juil - 6:04

53 ans, c'est jeune !!
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4858
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mar 8 Juil - 15:37

8 juillet 1937 : sortie de prison de Charles Maurras.

60 000 parisiens rendent un hommage national à Charles Maurras à sa sortie de prison, où il a été mis par les socialistes et les communistes du Front populaire. C'est la maréchale Joffre qui préside au Vélodrome d'hiver où 30 000 Parisiens l'ovationnent. Tous les dirigeants républicains ou monarchistes sont présents, seul manque le colonel de la Roque, président du PSF, le parti social français.


http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/07/cest-arriv%C3%A9-un-8-juillet.html#more
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mer 9 Juil - 16:40

9 juillet 1472 : dégagement du siège de Beauvais.

Le 14 juin 1472, partant d'Arras à la tête de 80 000 hommes, Charles le Téméraire Duc de Bourgogne franchit la Somme et ravage toute la région, puis marche sur Beauvais, l'une des villes les plus riches de France, qu'il savait sans garnison. Les récits des massacres autour de la ville poussent cette dernière à refuser de parlementer.

Les premiers assauts, fin juin ayant échoués, les Bourguignons mettent le siège et préparent minutieusement leur attaque. Les habitants de Beauvais, aidés par des femmes dont la célèbre Jehanne Laisné, dit Jehanne Hachette, repoussent les troupes bourguignonnes

Les reliques d'Angadrême, patronne de Beauvais, sont montrées sur les remparts de Beauvais lors de l'assaut. La sainte a aidé à la victoire. La date du 27 juin, retenue pour la fête d'Angadrême, rappelle la procession instituée par Louis XI en reconnaissance de la protection de sainte Angadrême. Afin de récompenser les femmes de Beauvais pour leur vaillance, Louis XI accorde à celles-ci le droit et privilège de porter des habits d'hommes.


Statue de Jeanne Hachette sur la place de la mairie à Beauvais, par Gabriel-Vital Dubray (1851)

http://www.savemybrain.net/v2/2013/10/20/jeanne-hachette-180022529/
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Jeu 10 Juil - 17:06

10 juillet 1939 : le pape Pie XII lève la mise à l'index de l'Action française.

Le pape Pie XII lève l'interdit contre l'Action française et la mise à l'index de l'œuvre de Charles Maurras.


Léon Daudet ne savait évidemment pas qu'il n'avait plus que trois ans à vivre - presque jour pour jour - lorsque, ce 10 Juillet 1939, il eut l'immense joie d'apprendre qu'à peine élu, le nouveau Pape Pie XII levait les sanctions contre L'Action française :

"L’interdiction de lire le journal "L’Action française" est levée, à partir du jour de la promulgation de ce décret.".

Le 29 décembre 1926, certains ouvrages de Charles Maurras, ainsi que le journal L'Action française, avaient été mis à l'index par Pie XI.
Sanction aggravée quelques mois plus tard : le 8 mars 1927 les adhérents du mouvements furent interdits de sacrements.....
Il n'est pas exagéré de penser que la mise à l'index de 1926 fut l'un des plus rudes coups portés au mouvement royaliste, et l'un de ceux qui contraria le plus ses espoirs de réussite.
Il n'était cependant pas le pire et si l'on veut énumérer les facteurs principaux qui empêchèrent le succès de l'Action française, trois paraissent déterminants :

- D'abord, la contestation royaliste du régime devait essentiellement et forcément lutter contre la résistance acharnée du Système, s'opposant de toutes ses forces et par tous els moyens possibles à cette contestation radicale de l'A.F. ("La république gouverne mal, mais se défend bien..."). Si Louis XVI, Charles X et Louis-Philippe eurent de "délicats scrupules" (!) à défendre leur trône, et si le Comte de Chambord mit - comme le dit Bainville - "quelque chose au-dessus de la France", la République, elle, n'eut jamais le moindre état d'âme ni la moindre hésitation à chaque fois qu'elle fut menacée, et sut toujours faire ce qu'il falliat pour ne surtout pas perdre le pouvoir...

- Cette contestation radicale se heurtait, par ailleurs, à la vigueur très forte, à l'époque, des sentiments révolutionnaires. Epuisée, depuis, la foi dans les idéaux de 89 et dans la Nouvelle religion républicaine était en pleine force à l'époque... Ainsi, par exemple, après le 6 février 1934, si l'ensemble des "ligues" avaient mis des dizaines de milliers de patriotes dans la rue, l'ensemble des gauches (PS, PC, Radicaux etc...) en mit un nombre bien plus important trois jours après, le 9 février...

- Enfin, il y eut aussi la Guerre de 14 : tout le monde savait, Maurras le premier, qu'il fallait "faire le Roi" avant la Guerre que l'on voyait venir car, après, ce serait beaucoup plus difficile : les évènements se chargèrent de le montrer...

En dépit de ces trois facteurs contraires, la contestation radicale du Système, l'idée royaliste, se développait malgré tout.
Il est clair que les sanctions romaines, sans la détruire, lui causèrent un tort considérable, et un affaiblissement certain, que leur levée par Pie XII - dont ce fut l'un des tous premiers actes... - ne suffit pas à compenser, car elle arriva bien tard, et le temps et les occasions perdues ne se rattrapent guère...
Les sanctions de Pie XI brisèrent en effet la "synergie de fait" entre de nombreux catholiques et de nombreux royalistes, les uns "travaillant" pour les autres et réciproquement, et chacun se renforçant mutuellement.
Mais aussi, ces sanctions livrèrent les Séminaires, et donc l'Eglise de France, à la démocratie chrétienne.
Déjà Léon XIII, avec son "Ralliement", avait porté un rude coup au royalisme français; Pie XI, en orientant l'Eglise de France vers la démocratie chrétienne, lui en porta un second...
La dynamique impulsée par Pie XI menant, ensuite, au "progressisme" dans l'Eglise, il est clair que ce Pape - qui transforma des séminaires formant majoritairement des "prêtres royalistes" en des séminaires formant presqu'exclusivement des "prêtres démocrates" - se trouve ainsi, volens nolens, à l'une des origines lointaines de l'actuelle crise de l'Eglise en France; même si elle n'est, bien sûr, pas la seule...

http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/maitres-et-temoins-iii-leon-daudet1/3541064589.html
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Lun 14 Juil - 16:42

14 juillet 1790
Fête de la Fédération


Dans un climat d'union nationale, on y vit une grande foule réunie autour du roi et des députés des 83 départements. Louis XVI assista à cette fête, et y prêta serment à la Nation et à la loi.
Pour des motifs divers, chacun dans le pays est désireux de clore la Révolution entamée de façon pacifique avec l'ouverture des états généraux. Les députés, qui se sont depuis lors érigés en assemblée nationale constituante, ont beaucoup légiféré, modernisé les structures administratives et mis sur pied un projet de monarchie constitutionnelle.
Cet évènement est fêté, chaque 14 juillet depuis 1880, en tant que Fête nationale française.


100 000 Parisiens au Champ-de-Mars pour la fête de la Fédération.

http://www.herodote.net/14_juillet_1790-evenement-17900714.php
http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%AAte_de_la_F%C3%A9d%C3%A9ration
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mar 15 Juil - 17:10

15 juillet 1801: Concordat entre l'état français et l'Eglise catholique.

Le Concordat du 15 juillet 1801 met fin à « une guerre de Géants », expression de Napoléon qui affirme par ailleurs « qu'il aurait été fier d'être Vendéen ». Avec cet accord, la paix revient en France ; les paysans retrouvent leurs bons prêtres, Bonaparte suspend les levées d'hommes et la chouannerie perd toute assise populaire.

Le texte déclare la religion catholique "religion de la grande majorité des citoyens français" et abolit la loi de 1795 séparant l'Église de l'État. En contrepartie, le Saint-Siège reconnaît le Consulat et accepte que les évêques soient nommés par le Premier consul, Napoléon Bonaparte. La signature du Concordat met fin à 10 ans de guerre civile et de lutte entre le Vatican et la France. Elle assure le retour de la paix religieuse dans le pays. Le Concordat est promulgué le 8 avril 1802 et Pie VII assiste au sacre de Napoléon en 1804.


François Gérard (1770–1837), Signature du Concordat entre la France et le Saint-Siège, le 15 juillet 1801

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gime_concordataire_fran%C3%A7ais
http://lesalonbeige.blogs.com
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Mer 16 Juil - 15:00

16 juillet 1942 - 16 juillet 1995 :

La rafle du Vélodrome d'Hiver (16 juillet 1942), souvent appelée rafle du Vel' d'Hiv, est la plus grande arrestation massive de Juifs étrangers ou apatrides réfugiés en France.

Jacques Chirac reconnaît la responsabilité de l'État dans les persécutions anti-juives de 1940-1944, lors de la commémoration de la rafle du Vel' d'hiv' en 1995.

avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Jean Bart le Mer 16 Juil - 15:30

Merl1 a écrit:16 juillet 1942 - 16 juillet 1995 :

La rafle du Vélodrome d'Hiver (16 juillet 1942), souvent appelée rafle du Vel' d'Hiv, est la plus grande arrestation massive de Juifs étrangers ou apatrides réfugiés en France.

Jacques Chirac reconnaît la responsabilité de l'État dans les persécutions anti-juives de 1940-1944, lors de la commémoration de la rafle du Vel' d'hiv' en 1995.



L'autre Histoire :





http://forumfrance.frbb.net/t4392-16-juillet-1942-la-rafle-du-vel-d-hiv#61527
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4858
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Merl1 le Jeu 17 Juil - 16:25

17 juillet 1918 : Assassinat de Nicolas II et de sa famille.

L’assassinat de la famille Romanov a eu lieu à Ekaterinbourg le 17 juillet 1918, sur les ordres de Lénine. Les tirs ont lieu à bout portant. Nicolas II meurt sur le coup. Les bourreaux tirent jusqu’à ce que toutes les victimes tombent. Le tsarévitch rampe vers la porte, un Commissaire bolchevik lui défonce le crâne à coups de baïonnettes. Les dernières survivantes (Anastasia, Tatiana, Olga, et Maria dont les diamants cousus dans leurs vêtements leur ont servi un temps de gilet pare-balle) sont exécutées tout aussi sauvagement. Les corps sont placés dans des draps, conduits en camion dans une fondrière à quelques kilomètres de là, brûlés à la chaux vive et au vitriol.
De juin 1918 à janvier 1919, 18 membres de la dynastie des Romanov sont assassinés.

Le 15 août 2000, l’Église orthodoxe russe annonce la canonisation des Romanov pour « son humilité, sa patience et sa douceur ». Le 1er octobre 2008, la Cour suprême de la Fédération de Russie poursuit la campagne de réhabilitation et estime que Nicolas II et sa famille ont été victimes de la répression politique.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Assassinat_de_la_famille_imp%C3%A9riale_russe
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Jean Bart le Jeu 17 Juil - 16:35

avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4858
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'était aujourd'hui

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 26 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum