Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

23 février 1899: tentative de coup de force de Paul Déroulède.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

23 février 1899: tentative de coup de force de Paul Déroulède.

Message par Jean Bart le Lun 23 Fév - 7:39

23 février 1899:
tentative de coup de force de Paul Déroulède.






Le jour des funérailles du président Félix Faure, le 23 février 1899,
Paul Déroulède, à la tête de la Ligue des Patriotes, tente de marcher sur l’Elysée.
Arrêté, il est poursuivi pour complot contre la sureté intérieure.

A Nice, il apprend la mort de Félix Faure qui a eu lieu le 16 février 1899,
il rentre immédiatement à Paris dont l’atmosphère est agitée.
Pensant que le peuple de Paris est avec lui (le nouveau président Loubet est hué),
il approche plusieurs généraux :

- beaucoup lui assurent qu’ils suivront mais aucun ne veut marcher en tête, sauf un : Pellieux.

Le 23 février, selon le plan prévu, Pellieux devait passer place de la Nation avec sa troupe
tandis que Déroulède devait l’attendre avec ses ligueurs puis marcher sur l’Elysée.
Les événements ne se passent pas comme prévu :

- les ligueurs sont en trop petit nombre ,environ 500, et Pellieux se défile au dernier moment.
C’est le général Roget qui se présente (un des conjurés mais ne voulant pas
prendre la tête du coup d’Etat), rentrant à la caserne avec ses hommes.
Déroulède s’élance quand même, attrape la bride du cheval du général et lui lance :

« Mon général, sauvez la France ! Vive la République ! A l’Elysée ! A l’Elysée ! »

Roget est inflexible et rentre à la caserne…

Déroulède, lors de son procès, clame que s’il est acquitté il recommencera :

- il est acquitté et tente de recommencer.

Le nouveau plan est plus élaboré mais la police découvre le coup en préparation.
Cette fois, la Haute Cour le bannit du territoire pour dix ans le 4 janvier 1900.



Source : study



http://la-flamme.fr/category/non-classe/
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4866
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum