Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

27 janvier 1930 : naissance de Erwan Bergot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

27 janvier 1930 : naissance de Erwan Bergot.

Message par Jean Bart le Mar 27 Jan - 15:17

27 janvier 1930 :
naissance de Erwan Bergot  .



 




Erwan Bergot
nait le 27 janvier 1930 à Bordeaux de parents bretons.


Erwan Bergot fait de brillantes études chez les Jésuites avant d’obtenir
une licence en faculté de lettres.
Son tempérament le pousse cependant vers le monde militaire.

En 1951, après son service militaire comme aspirant au 11e Bataillon de Choc,
il part pour l’Indochine où il sert au 6e Bataillon de Parachutistes Coloniaux de Bigeard,
puis il passe à la tête de la compagnie de mortiers lourds du 1er BEP à Diên Biên Phu.

Il y est fait prisonnier et connaît l’enfer des camps d’internement viets.

A partir de 1955 il sert en Algérie au sein du 2e REP et du 11e Choc.
Il est grièvement blessé à l’œil droit lors d’un accrochage dans le Constantinois en 1961
et quitte définitivement le combat armé.
Il est commandeur de la Légion d’honneur à titre militaire, honoré par dix titres de guerre,
trois blessures et sept citations à la Croix de guerre des TOE
et à la Croix de la Valeur militaire.



De retour à la vie civile, il se tourne vers l’écriture et le journalisme.

En 1962
, il devient le premier rédacteur en chef du magazine de l’armée de Terre,
et écrit son premier roman en 1964 Deuxième classe à Diên Biên Phu
qui remporte un succès immédiat.
Il se consacre par la suite entièrement à l’écriture.
Il écrit une cinquantaine d’ouvrages consacrés à ses frères d’arme.
Historien, romancier, il sait recréer les ambiances fortes, des dialogues vrais
dont il écrit qu’il rend
(…)
« hommage à tous les obscurs, les sans-grades,
ceux qui n’ont jamais leur mot à dire dans l’histoire.»
(…)    

Il décède le 1er 1993 à Paris.

Il est inhumé au cimetière du père Lachaise.



L’armée de Terre décerne tous les ans le prix Erwan Bergot à un ouvrage destiné
à récompenser une œuvre grand public, écrite en langue française,
célébrant un exemple d’engagement au service de la France
et de ses valeurs essentielles.







Source :  study


http://la-flamme.fr/category/non-classe/






avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4866
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum