Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Un nom de rue à Genève détourné à la gloire d’un nationaliste Suisse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un nom de rue à Genève détourné à la gloire d’un nationaliste Suisse.

Message par Jean Bart le Mer 10 Déc - 15:19


Un nom de rue à Genève détourné
à la gloire d’un nationaliste Suisse.




La rue Léon-Nicole, ancien conseiller d’État socialiste,
a été rebaptisée rue Georges Oltramare,
président de l’Union nationale entre 1932 et 1940.
Un acte de vandalisme dénoncé par les autorités (SIC) !






« Pirater une plaque de rue est un acte illégal ».  
Rémy Pagani, conseiller administratif de la Ville de Genève, a peu goûté au changement
de nom de la rue Léon-Nicole opéré par des inconnus dans la nuit de vendredi à samedi.



La plaquette originale, qui salue l’action du conseiller d’État socialiste élu en 1933,
a été recouverte par une autre, rebaptisant l’artère en rue Georges Oltramare.
Comme l’annonce l’enseigne, l’homme a présidé l’Union nationale (UN),
un mouvement nationaliste, entre 1932 et 1940.
L’antagonisme entre Oltramare et Nicole avait trouvé une apogée sanglante en 1932.
Léon Nicole avait alors appelé à manifester contre un rassemblement de l’UN
de Georges Oltramare.
Par crainte de débordements, l’armée avait été appelée pour encadrer la foule
sur la plaine de Plainpalais.
Des soldats avaient fini par ouvrir le feu : 13 morts.



Oltramare s’était installé  en France en 1940 où il dirige, sous le pseudonyme
de Charles Dieudonné, le journal La France au travail qu’il quitte courant 1941
pour animer à Radio Paris plusieurs émissions comme Au rythme du temps,
Les juifs contre la France et Un neutre vous parle, une chronique personnelle.


Le 20 mars 1942, il assiste à l’Écu de France au déjeuner organisé
par l’Association des journalistes antijuifs (AJA)
dont le président d’honneur est Jean Drault pour célébrer
le cinquantième anniversaire du premier numéro de La Libre Parole d’Édouard Drumont.
Céline, Pierre-Antoine Cousteau, Henry Coston, Jean Hérold-Paquis,
Jacques Dyssord, Robert Denoël
et Titaÿna sont également présents à cet évènement…
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4866
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nom de rue à Genève détourné à la gloire d’un nationaliste Suisse.

Message par Crocodil Dundee le Mer 10 Déc - 17:01

Cette rue était un véritable trou à l'origine !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum