Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

SYMBOLISME DU TRISKEL...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SYMBOLISME DU TRISKEL...

Message par Merl1 le Mar 18 Nov - 16:49


Le triskel (triskèle ou triskell selon les versions) est un signe cher à nos amis bretons et à tous ceux qui s’identifient à la tradition celte en Europe. Ce symbole fut en effet très prisé parmi les cultures celtes, principalement à l’époque de la Tène (second âge du fer). Mais il faut préciser d’entrée, que contrairement à l’idée reçue, ce n’est pas un symbole uniquement celte. Loin de là... C’est un symbole bien plus ancien que les Celtes étant donné qu’on le retrouve sur des inscriptions de l’âge du bronze nordique ou sur des gravures de l’époque mégalithique irlandaise. Dans le cas de Newgrange, on peut affirmer que le triskel est antérieur aux Celtes de plusieurs milliers d'années.

À peu près toutes les cultures païennes d’Europe ont utilisé le triskel dans l’antiquité comme symbole sacré. Il fut par exemple particulièrement présent en Sicile durant l'empire romain. Le mot triskel vient du grec ancien et veut dire « trois jambes ». Et ce signe est en effet représenté parfois comme trois jambes unies tel l’emblème de l’île de Man par exemple.

Le triskel est un symbole solaire et chtonien. Ceci lui confère à la fois un aspect lié aux forces de la terre, et un autre lié aux forces célestes et cosmiques.

Le triskel véhicule avec lui deux images principales: une roue qui tourne dans un sens ou dans l'autre (tout comme le swastika d'ailleurs), et l'image symbolique du chiffre 3. Dans presque toutes les anciennes traditions païennes, le chiffre 3 était utilisé dans les rites à caractère magique. Le 3 permet de donner vie à un souhait ou à une invocation rituelle. Ceci repose sur le principe 1+2=3, c'est à dire que de l'union du principe masculin et du principe féminin, naît la vie, la descendance. L'union d'éléments complémentaires génère une nouvelle vie. On peut comparer ce principe trinitaire à un effet bien connu en littérature, c'est celui qui compose un exposé en bonne et dûe forme: thèse+antithèse=consclusion. La conclusion représente dans ce cas "l'enfant" né de la thèse et de son opposé. Pour résumer, le chiffre 3 est un outil pour activer un concept ou un souhait. Le 3 vitalise.

L'aspect graphique du triskel comme roue nous rappelle aussi qu'il il est un principe de vie lié à la notion fondamentale des cycles naturels. Vie-Mort-Renaissance est ce principe cyclique, où tout naît, meurt, puis renaît, tel que la nature nous le démontre chaque année par la magie de ses saisons.

L'aspect trinitaire lié au triskel, bien avant les dérives monothéistes, fut un élément très important des panthéons polythéistes, et ceci particulièrement chez les Indo-Européens où l'on sait depuis les excellents travaux de Georges Dumézil que la société divine et humaine des Indo-Européens repose sur la tri-fonctionnalité. Dans les traditions païennes, le 3 représente entre autres les trois Dieux principaux du panthéon. Dans la tradition gauloise par exemple, cette trinité est exprimée par la triade Teutatès, Taranis, et Esus. Chez les Vikings, cette triade correspond à Odin, Thor, et Freyr, tandis que chez les Romains elle correspond à Jupiter, Mars, et Quirinus. La tri-fonctionnalité indo-européenne est bien plus complète et compliquée que cette simple approche, mais cela permet au moins à ceux qui ne sont pas familiarisés avec le sujet de se faire une idée.

Par ailleurs, comme nous l’avons vu plus haut, le triskel est aussi un signe chtonien, l’expression de la Grande Déesse dans ses trois phases: jeunesse, âge mûr, et vieillesse. À ce titre il nous plonge dans une symbolique liée à la fécondité et à la fertilité que nous retrouvons dans les spirales qui le composent. Cet aspect lié à la Terre-Mère est très important car il nous plonge cetainement aux racines historiques de ce symbole, l'apport indo-européen étant postérieur à celui issu de la lointaine préhistoire.

La symbolique du 3 dans son cadre cyclique est en tous cas le dénominateur commun à toutes ces interprétations du triskel. Il est ainsi l’image du temps qui s'écoule – passé, présent, et avenir – et rejoint également la notion trinitaire de corps, parole, et esprit, correspondant au trois états de l’être.

De nos jours il est également courant de voir le triskel interprété comme la représentation de trois éléments fondamentaux : l’eau, la terre, et le feu. L’air quant-à lui serait représenté par le point central du triskel.

Le triskel revêt parfois des formes graphiques très originales et variées, mais son sens profond et sacré n'est jamais altéré car toute sa magie repose toujours sur la trinité païenne et les cycles.

Hathuwolf Harson
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum