Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

16 septembre 1881 : naissance de Staf De Clercq.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

16 septembre 1881 : naissance de Staf De Clercq.

Message par Jean Bart le Mar 16 Sep - 11:47

16 septembre 1881 :
naissance de Staf De Clercq.







Jeroom Gustaaf De Clercq est né à Everbeek, le 16 septembre 1884.


D’abord professeur, il est choqué par l’obligation du français et l’interdiction
de l’utilisation du flamand.






En 1914, il est mobilisé comme brancardier.




Après la guerre, il est l’un des premiers membres de la V.O.S.
(Anciens combattants flamands), et fonde le syndicat des nouveaux enseignants :
le N.S.A. qui réclame de pouvoir exercer en flamand.



En 1919, De Clercq est élu député de l’arrondissement de Bruxelles.

Staf De Clercq devient avec les années une figure très populaire en Flandre.





Partisan du Dietsland regroupant la Flandre, les Pays-Bas et même une partie
de la Flandre Française, il fonde en 1933 VNV (Vlaamsch Nationaal Verbond) ,
en français, la Ligue Nationale Flamande.


(Drapeau du VNV)



Le 6 octobre 1936
, il conclut avec Léon Degrelle et son mouvement Rex,
un accord secret pour fédéraliser la Belgique sous le trône de Léopold III.




Staf De Clercq, Degrelle sont arrêtés le 10 mai 1940,
comme des milliers de de nationalistes belges et livrés à l’étranger français et britannique.



En Flandre, le VNV obtient le droit d’être le seul parti politique à pouvoir organiser
des manifestations.
Le 5 mai 1941, le VNV fusionne avec le Verdinaso
et Rex-Flandre sous la pression allemande pour donner
le parti Eenheidsbeweging VNV.

En Wallonie, Rex est le seul parti autorisé par l’occupant.



(VNV – Verdinaso – Rex)



La guerre contre l’Union soviétique est considérée comme une défense contre le bolchevisme.
De Clercq et son état-major appellent la jeunesse flamande à participer à la croisade
au sein de la SS-Freiwilligen-Verband Flandern.





Epuisé, il doit prendre du repos dans une clinique de Gand.
Il y meurt le 22 Octobre 1942
.
Son successeur à la tête du VNV fut Hendrik Elias.



La cérémonie funèbre qui a lieu sur la Grand-Place de Bruxelles est une impressionnante démonstration de force du VNV.
Ses restes mortels seront inhumés dans un mausolée sur la Kesterheide.



En 1944, un gang armé fait sauter le mausolée.
Le maire de Leerbeek veut transporter au cimetière de Kester le cercueil
mais à l’intersection Enghien-Asse-Ninove, il se heurte à un groupe de résistants
qui s’empare du cadavre.

Le cercueil est ensuite promené de bar en bar.
La dépouille mortelle de Staf De Clercq est recouverte de crachats,
les cheveux et la barbe sont arrachés, le crâne défoncé avec une pioche etc…

Après l’orgie nocturne le cercueil est déposé le long du chemin.
Le maire de Kester refuse un enterrement de sorte que les restes de Staf De Clercq
sont transférés à Leerbeek, dans un coin perdu du cimetière.
Aucune bénédiction d’un prêtre, aucune croix sur la tombe, rien !


(Mausolée restauré en partie)



Encore aujourd’hui, il est considéré comme le fondateur des partis nationalistes flamands.




Le Vlaamse Militanten Orde (VMO) obtint le transfert de son corps
au cimetière d’Asse en 1978.











Source : study



http://la-flamme.fr/category/non-classe/
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4866
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum