Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima "

Message par Jean Bart le Mer 6 Aoû - 8:59

6 août 1945 :
"Barbarie démocratique : Hiroshima "
 study 






Dernière édition par Jean Bart le Jeu 6 Aoû - 16:44, édité 1 fois
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4866
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima "

Message par Jean Bart le Mer 6 Aoû - 17:27

"Barbarie démocratique : Hiroshima (1/2)"



A travers de nombreux témoignages de survivants d'Hiroshima
jamais traduits en français, vous revivrez toute l'horreur de ces journées
des 6, 7, 8 et 9 août 1945, lorsque la ville fut rasée par une bombe atomique.
Terrifiant.

avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4866
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima "

Message par Jean Bart le Ven 8 Aoû - 9:36


"L'atomisation de Hiroshima était-elle autorisée
par le droit et la morale?"  
(2/2)



Dans ce court éditorial, Vincent Reynouard démontre tout d'abord
que l'atomisation de Hiroshima était contraire à la quatrième convention de La Haye
qui codifiait les lois de la guerre sur terre
.
Il souligne le cynisme proprement diabolique du président américain Truman qui,
dans ses mémoires, prétend expliquer pourquoi le lancement de la Bombe sur Hiroshima
aurait été légal.

Dans une deuxième partie, Vincent Reynouard rappelle que, pendant la guerre,
les Américains se prétendaient les défenseurs du droit et de la morale (chrétienne).
S'appuyant sur l'oeuvre d'un moraliste éminent, J.-B. Vittrant,
il explique pourquoi, contrairement à l'adage trop souvent répété :
"On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs",
l'atomisation de Hiroshima violait gravement la morale chrétienne.

avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4866
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima "

Message par Georges le Ven 8 Aoû - 11:24

Il est très bien ce Reynouard.
Si Hitler avait réussi à avoir la bombe avant la fin de la guerre,
il ne l'aurait sans doute pas utilisée, il respectait trop les lois de la guerre,
je dois le reconnaître.
avatar
Georges
Impétrant
Impétrant

Messages : 598
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 69
Localisation : Normandie (Orne)

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima "

Message par Jean Bart le Jeu 6 Aoû - 16:44





avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4866
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

confusion mentale c'est dommage

Message par democrate le Dim 6 Déc - 3:19

Comment pouvez vous associer ces horreurs a la démocratie êtes vous sur que l'on utilise le même langage?

Cela représente un cercle ou la vie est considérée comme unique ,c'est la réalisation d'un espace commun et en même ouvert a tous .
C’est l’architecture qui est démocratique quand chacun peut en jouir comme un jardin public, une route, l’éclairage d’un village, une école. La laïcité est une notion démocratique à l’écart des clivages républicains.

C’est une construction une aspiration collective qui est plus universelle plus qu’un régime républicain qui peut très bien rentrer en guerre contre un autre régime républicain pour des questions d’intérêts très contestables.

C’est mes valeurs démocratiques qui me font citoyen du monde et me font reconnaître la valeur de l’autre en tant qu’être humain indépendamment de sa nationalité.

La lutte contre la faim, le fait que des bénévoles s’occupent des autres sont des manifestations démocratiques qui n’attendent pas qu’un vote des sages longs à la détente change des situations d’injustice. Des bureaucrates placés sans moyen, au bout d’un parcours fléché, qui se sont habitués impuissants à l’horreur de l’actualité qui arrive à eux quotidiennement et ne servent plus à rien.

L’expression démocratique est multiforme crée ses espaces non marchands et n’est pas soumise au tempo des votes républicains ou chacun vaque ensuite à ses occupations et retourne dans ses foyers pour glisser un bulletin de vote dans cinq ans, bercé par les discours politiciens.

Elle a des moyens nouveaux grâce au développement de la technologie capable de réunions spontanées capable de réalisation durables seulement si elles sont accompagnées du travail nécessaire sur la conscience de ce que notre époque permet et qui peut faire de chacun de nous des reporters occasionnels.

On peut y adhérer ou participer à sa construction ou pas car elle ne s’impose pas, même en politique étrangère.
Le fait que la planète devienne plus petite est peut-être une chance énorme et certainement réserve des surprises agréables. L’émotion dépasse soudainement le temps administré mais à l’inconvénient de retomber très vite et c’est des mots et leur sens descriptif acquis qui définitivement font ce travail de mémoire et fait progresser l’histoire en évitant tout retour en arrière.

Ils peuvent alors laisser une trace plus durable qui peut être reprise par la vague porteuse suivante qui permettra d’aller porter un engagement, une conscience, une mobilisation populaire encore plus loin.

Comme beaucoup, j’ai trouvé particulièrement émouvant qu’un simple crayon, lors des manifestations de Charlie Hebdo, côtoie dans l’esprit des gens avec autant de force et d’attachement, à notre époque, une autre immatérialité celle d’une informatique qui permet internet, les tablettes, la circulation des fonds d’investissement, l’information, la robotisation, ces drones si redoutables dirigés depuis un bureau sur lequel peut traîner aussi un café.

La manifestation s’est retirée et ceux qui voudront récupérer ce mouvement qui est un moment tomberont irrémédiablement sous le dicton : « lorsque le doigt la lune, l’imbécile regarde le doigt »

la violence dans l'histoire se répand comme une maladie contagieuse la république cherche a la même en quarantaine mais la démocratie s’efface devant la nécessitè de survivre en temps de guerre pour devenir un simple horizon a reconquérir et a l'unicité de la vie se substitue une comptabilité morbide des morts.

Pas de Napoléon sans alliance des royalistes pour détruire une république ,pas de Staline sans Hitler qui lui même a été porté par les agissement des barons voleurs et aides anticommunistes de toutes sortes .

la démocratie est un espace temps collectif dans lequel circulent des personnes continuellement agressées encore pas un libéralisme pur et dur et qui cherche encore a retenir son bonheur de vivre...




democrate
Nouveau
Nouveau

Messages : 24
Date d'inscription : 02/12/2015

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 6 août 1945 : "Barbarie démocratique : Hiroshima "

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum