Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

10 juin 1944. Oradour...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

10 juin 1944. Oradour...

Message par Crocodil Dundee le Mer 11 Juin - 8:16

J'ai attendu en vain, hier, journée commémorative du massacre d'Oradour (642 victimes) qu'on nous donne un rappel "historique" sur ce que fit en réalité cette triste journée.
Mais non. Tout le monde sur nos chaines de télévisions et de radios, a fait état de la sombre détermination des SS arrivés là pour y commettre le crime abominable que l'on sait.
Pas une ligne sur les maquis FTP du coin, pas une ligne sur l'enlèvement du commandant Kampfe et du lieutenant Gerlach, rien. L'explosion de l'église ? Rien non plus. Et un premier ministre qui se lache dans les allusions à peine voilées sur les dangers qui nous menacent... suivez mon regard et ne votez plus FN !
Manquait que la mère Rouffanche pour nous montrer comment elle sauta de sa fenêtre à trois mètres du sol sur un talus herbeux incliné à 45 degrés avec ses petites chaussures de ville sans se faire une seule entorse... (On aurait pu profiter de la présence en Normandie d'une "fournée" de parachutistes pour reconstituer l'exploit !)
Grotesque ! L'Histoire ? Totalement absente ! Nous eûmes droit à un rappel de la propagande !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 juin 1944. Oradour...

Message par Jean Bart le Mer 11 Juin - 9:03

"Oradour: message à Manuel Valls"

Dans cette vidéo, Vincent Reynouard répond au discours qu'a tenu hier Manuel Valls
à Oradour-sur-Glane lors des commémorations du 70ème anniversaire du drame.
Avec humour, V. Reynouard remercie d'abord le Premier ministre pour l'hommage
qu'il a (involontairement) rendu aux révisionnistes d'Oradour.
Car si vraiment ceux-ci étaient insignifiants, il n'en aurait pas parlé.
En fait, les révisionnistes d'Oradour obsèdent les puissants et les gardiens de la Mémoire
parce qu'ils chuchotent une vérité qui balaye les mensonges mal ficelés de la thèse officielle
.

V. Reynouard épingle ensuite le Premier ministre lorsqu'il prétend faire du drame d'Oradour
une mise en garde contre tout ce qui n'est pas estampillé "démocratique".
Après avoir démontré que l'histoire officielle du drame était sortie de cerveaux antinazis,
il met M. Valls face à sa contradiction:

- si un antinazi peut être objectif en matière d'histoire de la seconde guerre mondiale,
alors pourquoi un national-socialiste ne pourrait-il pas l'être ?


Un édito choc !  study 

avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4864
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 juin 1944. Oradour...

Message par Georges le Mer 11 Juin - 12:54

Crocodil Dundee a écrit:J'ai attendu en vain, hier, journée commémorative du massacre d'Oradour (642 victimes) qu'on nous donne un rappel "historique" sur ce que fit en réalité cette triste journée.
Mais non. Tout le monde sur nos chaines de télévisions et de radios, a fait état de la sombre détermination des SS arrivés là pour y commettre le crime abominable que l'on sait.
Pas une ligne sur les maquis FTP du coin, pas une ligne sur l'enlèvement du commandant Kampfe et du lieutenant Gerlach, rien. L'explosion de l'église ? Rien non plus. Et un premier ministre qui se lache dans les allusions à peine voilées sur les dangers qui nous menacent... suivez mon regard et ne votez plus FN !
Manquait que la mère Rouffanche pour nous montrer comment elle sauta de sa fenêtre à trois mètres du sol sur un talus herbeux incliné à 45 degrés avec ses petites chaussures de ville sans se faire une seule entorse... (On aurait pu profiter de la présence en Normandie d'une "fournée" de parachutistes pour reconstituer l'exploit !)
Grotesque ! L'Histoire ? Totalement absente ! Nous eûmes droit à un rappel de la propagande !

Tout est bon pour toi pour défendre et tenter de réhabiliter tes amis nazis.
avatar
Georges
Impétrant
Impétrant

Messages : 598
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 69
Localisation : Normandie (Orne)

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 juin 1944. Oradour...

Message par Jean Bart le Mer 11 Juin - 12:58

Georges a écrit:
Crocodil Dundee a écrit:
J'ai attendu en vain, hier, journée commémorative du massacre d'Oradour (642 victimes)
qu'on nous donne un rappel "historique" sur ce que fit en réalité cette triste journée.

Mais non.

Tout le monde sur nos chaines de télévisions et de radios, a fait état de la sombre
détermination des SS arrivés là pour y commettre le crime abominable que l'on sait.


Pas une ligne sur les maquis FTP du coin, pas une ligne sur l'enlèvement
du commandant Kampfe et du lieutenant Gerlach, rien.


L'explosion de l'église ? Rien non plus.

Et un premier ministre qui se lache dans les allusions à peine voilées
sur les dangers qui nous menacent...
suivez mon regard et ne votez plus FN !


Manquait que la mère Rouffanche pour nous montrer comment elle sauta de sa fenêtre
à trois mètres du sol sur un talus herbeux incliné à 45 degrés avec ses petites chaussures
de ville sans se faire une seule entorse...
(On aurait pu profiter de la présence en Normandie d'une "fournée" de parachutistes
pour reconstituer l'exploit !)

Grotesque ! L'Histoire ?

Totalement absente !

Nous eûmes droit à un rappel de la propagande !


Tout est bon pour toi pour défendre et tenter de réhabiliter tes amis nazis.

Non frère Georges, simplement dénoncer les mensonges, nuance... Very Happy 
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4864
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 juin 1944. Oradour...

Message par Georges le Mer 11 Juin - 13:06

C'est vous les néonasis qui mentaient en voulant faire retomber la faute sur la résistance.
avatar
Georges
Impétrant
Impétrant

Messages : 598
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 69
Localisation : Normandie (Orne)

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 juin 1944. Oradour...

Message par Jean Bart le Mer 11 Juin - 13:08

Georges a écrit:
C'est vous les néonasis qui mentaient en voulant faire retomber la faute sur la résistance.


"Il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir"
 study 
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4864
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 juin 1944. Oradour...

Message par Jean Bart le Mer 11 Juin - 13:33

Manuel Valls traité d'imposteur par....un petit-fils de "résistant".... affraid 

avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4864
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 juin 1944. Oradour...

Message par Crocodil Dundee le Jeu 12 Juin - 7:59

Pourquoi faut-il encore, 70 ans aprés, alors que nous avons fêté l'amitié franco-allemande sur tous les tons puisque le régime national-socialiste est mort en mai 1945, contester des faits qui aujourd'hui méritent dêtre étudiés avec calme et sang-froid ?
Pourquoi faut-il, dès que quelqu'un ose dire que ce qu'on nous dit depuis 1945 n'est pas la vérité "historique", le traiter de "nazi" ou "d'ami des nazis" ?
Concernant Oradour, on peut remettre en question des témoignages comme ceux de Margueritte Rouffanche, la "seule" rescapée de l'église, par une simple étude technique et logique qui ne met pas en cause les sentiments qu'on peut ressentir pour les 642 victimes de cette tragédie et leurs bourreaux. Margueritte Rouffanche a menti, et si les avocats de la défense (sic) avaient pu faire leur travail, ils l'auraient démontré !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 juin 1944. Oradour...

Message par Crocodil Dundee le Jeu 12 Juin - 16:10

Pour ceux qui ne savent pas ce qu'a déclaré Mme Rouffanche dans ses trois témoignages successifs, rappelons le principal.
Mme Rouffanche est dans l'église avec les femmes et les enfants où ils ont été amenés par les SS aprés avoir été séparés des hommes du village.
Elle assiste à l'amenée d'une caisse, d'où sortent des cordelettes blanches que des jeunes SS enflamment. Il y a, dit-elle, une explosion à l'intérieur de la caisse d'où une épaisse fumée se dégage, fumée qui la contraint à aller trouver refuge en haut des escaliers de la sacristie toute proche, escaliers qui aboutissent un étage plus bas dans une réserve. Elle voit les SS amener des fagots de bois qu'ils entassent sur les bancs pour y mettre le feu. Un énorme incendie embrase alors l'église tandis que de l'extèrieur de la sacristie, donc en contre-bas, d'autres SS ouvrent le feu sur les malheureux qui y ont trouvé refuge. Là sa fille qui se tenait assise à côté d'elle sur une marche de cet escalier est tuée, par un SS surgit de l'intérieur de l'église. Elle décide alors de gagner l'arrière du choeur, derrière l'autel pour essayer de fuir par l'une des grandes fenètres dont les vitraux ont sauté. Elle se saisit d'un escabeau de bois qui servait à allumer les cierges, se hisse sur la fenêtre centrale pour sauter à l'extèrieur.
Rappelons que Mme Rouffanche a traversé l'église en feu sans se brûler, ni elle ni ses vêtements, alors que le feu et la chaleur intense carbonisent les corps des victimes entassées là.
Donc voilà Mme Rouffanche qui saute de sa fenêtre. Où se trouve cette fenêtre par rapport à l'extérieur ? Son seuil est situé à plus de 3 mètres d'un talus herbeux incliné à 45° vers un petit mur de 2 mètres qui surplombe une route sur laquelle se trouve "un" SS.
Mme Rouffanche est chaussée de chaussures de femmes qu'on pouvait trouver à cette époque dans nos villages, probablement de pas trés bonne qualité. Elle saute donc, se reçoit sans encombre sur le talus herbeux et tend les bras à une autre femme qui l'a suivi sur la fenêtre et qui lui présente son bébé qu'elle lui lance. Selon les versions de Mme Rouffanche, le bébé tombe sur le talus ou lui tombe dans les bras puis sa maman suit, toujours sans problème de réception. C'est alors que les cris du bébé attirent l'attention de la sentinelle SS qui ouvre le feu sur les deux femmes. Le bébé et sa mère sont tués et Mme Rouffanche prend cinq balles dans une jambe. Malgré ça, elle a la force de gagner, toujours sous les yeux du SS qui l'a mitraillée, le jardin du presbytère qui se trouve à une centaine de mètres de là et de s'y planquer dans les rangs des...petits pois. Personne ne la poursuit et elle y passe la nuit. Elle sera récupérée le lendemain matin par des maquisards et acheminée à l'Hôpital de Limoges...

Voilà. Il est dommage que ce témoignage n'ait été recoupé par aucun autre et qu'il ait été recueilli sous ses différentes versions, comme LE témoignage véridique sur ce qui s'était passé dans l'église ce jour là.
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 juin 1944. Oradour...

Message par Crocodil Dundee le Ven 13 Juin - 8:21

J'ai en ma possession les textes des trois témoignages de Margueritte Rouffanche et j'ai résumé en les rapprochant ce qu'elle a dit à ses différents interlocuteurs.
Rappelons également qu'à l'époque, ces interlocuteurs là, étaient tous "issus de la Résistance", proches des FTP du Limousin.
Au procés de Bordeaux, si les avocats de la Défense, avaient correctement fait leur boulot, ils auraient battu en brêche les contradictions et les impossibilités de ce témoignage, demandé une reconstitution du témoignagne et démontré qu'il ne pouvait pas être retenu.
Ces avocats n'auraient pas montré là qu'ils étaient des admirateurs de la Das Reich, mais ils auraient tout simplement été les défenseurs du dossier "à décharge" !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 juin 1944. Oradour...

Message par Jasmin le Dim 15 Fév - 14:13

Je n'ai aucune sympathie pour Manuel valls
mais de là blanchir le brigadenfûhrer Heinz Lammerding,
il y a un pas, que je ne franchirai jamais,
avatar
Jasmin
Nouveau
Nouveau

Messages : 3
Date d'inscription : 15/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 juin 1944. Oradour...

Message par Jean Bart le Dim 15 Fév - 14:18

Jasmin a écrit:
Je n'ai aucune sympathie pour Manuel valls
mais de là blanchir le brigadenfûhrer Heinz Lammerding,
il y a un pas, que je ne franchirai jamais,

Commence donc par te présenter comme toute personne bien élevée, merci ! Very Happy
ICI :   study
http://forumfrance.frbb.net/f6-presentations-des-nouveaux-membres
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4864
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 juin 1944. Oradour...

Message par Jasmin le Dim 15 Fév - 14:30

Jean Bart a écrit:
Jasmin a écrit:
Je n'ai aucune sympathie pour Manuel valls
mais de là blanchir le brigadenfûhrer Heinz Lammerding,
il y a un pas, que je ne franchirai jamais,

Commence donc par te présenter comme toute personne bien élevée, merci ! Very Happy
ICI :   study
http://forumfrance.frbb.net/f6-presentations-des-nouveaux-membres

Je t'interdis de ée tutoyer,
avatar
Jasmin
Nouveau
Nouveau

Messages : 3
Date d'inscription : 15/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 juin 1944. Oradour...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum