Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Histoire du National-socialisme économique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire du National-socialisme économique

Message par Niall Horan le Jeu 8 Mai - 12:49

En devenant chancelier de l'Allemagne Hitler avait comme principal préoccupation de résoudre le problème économique et de soulever tout le pays en instaurant des politiques sociales et économiques justes.

Rappelons que le parti National-Socialiste avait depuis le début eu  l'idée d'instaurer une politique mêlant étroitement un socialisme positif et une économie de marché contrôlée favorable à l'élan de tout le pays.

De fait, pour remettre les Allemands au travail le Führer met en place la politique de grands travaux qui consiste a commencer de grands travaux comme la construction d'autoroutes ou de grands projets qui permettrons le développement du pays tout en offrant du travail aux allemands donc lutter contre le chômage du pays.
L'industrialisation de l'Allemagne d’après 1933 est une réussite, l'état national-socialiste à réussit à hisser son pays à des sommets dans pratiquement tous les domaines de l’innovation à la construction

Rappelons que les États-Unis se sont inspirer de la politique de grands travaux allemands pour crée leur propre "new deal" et ainsi empêcher l’Amérique de sombrer dans le chaos que l'Allemagne avait connue .
Cette politique, aujourd'hui vantée par de nombreux économistes, découle directement de l’idéologie national-socialiste, seule idéologie à avoir vantée l'industrialisation massive et la mise au pas de l'économie nationale.

Le plus surprenant est la mise en place de la politique de réarmement qui permettra à Hitler de préparer la défense de son pays contre toutes formes d'éventuelles attaques ou annexions c(comme l'occupation de la Ruhr par les Français et les Belges quelques années plus tôt), il était important pour le Führer de redonner à son pays les moyens de se rehausser au même niveau que les autres puissance du point de vue militaire et donc diplomatique.
En effet,après la restitution de Dantzig à l'Allemagne par la Wermacht, cette politique lui permettra ces grandes conquêtes qui montreront au monde entier à quel niveau d'excellence les Nationaux-socialistes ont hissés leur patrie .

Cependant, la politique de grands travaux n'a pas été que la solution d'Hitler afin de redresser l'économie allemande.

De fait, en 1934 dès la prise de pouvoir par les nazis, La lois du plein pouvoir du 23 mars 1933 confère à Adolf Hitler  un pouvoir total sur tous les pôles directionnels de l'Allemagne.

Les deux lois sur le Gleichshaltung  (erstes Gleichschaltungsgesetz du 31 mars 1933, zweites Gleichschaltungsgesetz du 7 avril 1933) transposèrent ces pouvoirs sur les Länder allemands. Une loi supprima les partis politiques (14 juillet 1933)inutiles quyi profitaient du malheur de l'Allemagne. Une autre loi encore portait sur la confiscation des biens des ennemis de l'état et des profiteurs de guerre (juillet 1933).

Hitler a tout les pouvoirs et malgré qu’il soit peu doué en économie(du fait de ses études courtes) dès son arrivé il remit son pays sur de bon rails.



Donc, la politique de réarmement est une des issues à la crise économique de plus celle-ci contribueras à se mettre dans les conditions si il y a une guerre contre l'Allemagne.

De fait, le réarmement de l'Allemagne se concrétise.

Les lois entreprissent par le Reichstag (lois du plein pouvoir du 23 mars 1933) aboutirent à des regroupements d'entreprises en cartels contrôlés par de grands patrons nationaux-socialistes : IG Farbenindustrie pour la chimie, Vereinigte Stahlwerke pour l'acier, Siemens pour l'équipement électrique, etc.

L'ouverture d'une usine de le Dehomag en janvier 1934 dans un quartier de Berlin, apporta les grandes possibilités de l'industrie mécanographique naissante pour l'organisation économique et sociale de ces entreprises. La Dehomag devait verser des royalties  pour l'utilisation des cartes perforées Hollerith.

Il semble que les méthodes employées par l'industrie allemande n'aient pas été bien perçues par les autres puissances, et en particulier par la France.

Le général Guderian fut à l'origine de la création de la force blindée allemande qui se révélera très utiles dans le cadre de la défense de l'Allemagne.

En France, le général de Gaulle, dans Vers l'armée des métiers, prônait l'utilisation combinée des blindés et de l'aviation mais sans réelles écoutes, a contrario les dirigeants de l'état national-socialiste restent à l'écoute et prennent en compte les conseils des experts .

Il ne vit pas les moyens que s'était donnés le pouvoir nazi pour organiser la production des armements destinés à leur objectif.

À partir de 1936, l'effort d'armement allemand s'intensifia avec la nomination de Hermann Göring comme responsable du Plan de Quartes Ans (Vierjahresplan).

De plus, même des entreprises étrangère commencèrent à Hitler aux réarmement de l'Allemagne comme par exemple Henry Ford qui ouvrit une de ces usines en banlieue de Berlin qui était une usine d'assemblage de véhicules de transports de troupes.
De fait, l'usine Ford Company en banlieue berlinoise est estimer d'avoir construit 90 % des half-tracks de 3 tonnes et 70 % des camions lourd et moyen tonnage utilisés par la Wehrmacht.

Peu à peu l'Allemagne ne respecte plus & désobéit aux sanctions injustes prisent contre elle pendant le traités de Versailles.

Du point de vue de l'agriculture, le IIIeme Reich est aussi très performant , et surtout, bien plus performant que l'URSS ou les états "démocratiques".
De par ses organisations de travailleurs comme le service du travail ou par des grandes campagnes et actions comme la bataille du blé en Italie , lancé sous l'impulsion du Duce Mussolini.

Cette politique agricole propre à l’Italie Fasciste et à l’Allemagne nationale-socialiste est largement appuyée par des subventions de l'état Hitlérien aux petits propriétaires comme aux grand, matériels et moyens de financement sont mis à disposition des travailleurs de l'Allemagne par les "bandits en chemise brune " décrits par l'Histoire.



La suite bientôt !

avatar
Niall Horan
Disciple
Disciple

Messages : 63
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du National-socialisme économique

Message par Crocodil Dundee le Jeu 8 Mai - 17:35

"...En France, le général de Gaulle, dans Vers l'armée des métiers, prônait l'utilisation combinée des blindés et de l'aviation mais sans réelles écoutes, a contrario les dirigeants de l'état national-socialiste restent à l'écoute et prennent en compte les conseils des experts ."

Faux ! Dans la première édition de "Vers l'armée de métier", Charles De Gaulle prévoit bien l'usage de divisions blindées comme l'avait préconisé avant lui le général Estienne, mais il donnait à l'aviation un rôlr tout à fait accessoire qui était celui de "répandre des fumées" et de faire du bruit. Dans la secondé édition, parue en 1944, là il corrige le tir et parle d'une aviation d'assaut et de soutien couvrant les blindés. Mais il ne faisait pas oeuvre de prévoyance ! C'était ce qu'il avait vu en 1940 !

avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du National-socialisme économique

Message par Jean Bart le Jeu 8 Mai - 17:59

Crocodil Dundee a écrit:
"...En France, le général de Gaulle, dans Vers l'armée des métiers, prônait l'utilisation combinée des blindés et de l'aviation mais sans réelles écoutes, a contrario les dirigeants
de l'état national-socialiste restent à l'écoute et prennent en compte les conseils des experts ."

Faux ! Dans la première édition de "Vers l'armée de métier",
Charles De Gaulle prévoit bien l'usage de divisions blindées comme l'avait préconisé
avant lui
le général Estienne, mais il donnait à l'aviation un rôlr tout à fait accessoire
qui était celui de "répandre des fumées" et de faire du bruit.
Dans la secondé édition, parue en 1944, là il corrige le tir
et parle d'une aviation d'assaut et de soutien couvrant les blindés.
Mais il ne faisait pas oeuvre de prévoyance ! C'était ce qu'il avait vu en 1940 !


Un sacré bonhomme le colonel !! Very Happy 
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4866
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du National-socialisme économique

Message par Niall Horan le Jeu 8 Mai - 19:23

Ce que tu dis est exact il prônait donc bien l'utilisation combiné des blindées et de l'aviation.

avatar
Niall Horan
Disciple
Disciple

Messages : 63
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du National-socialisme économique

Message par Crocodil Dundee le Ven 9 Mai - 6:39

Pas du tout ! Puisque son "aviation" n'avait qu'un rôle secondaire.
En réalité pour qu'on puisse parler d'utilisation "combinée", il fallait disposer
d'une aviation d'assaut constituée de chasseurs-bombardiers en piqué,
couvrant l'avance des blindés.

Les avions de Charles de Gaulle, réduits à des rôles de saupoudreurs d'insecticides,
qui ne peuvent rien pour "couvrir" les chars.
Les Allemands possédaient des chasseurs-bombardiers en nombre (Stukas)
qui nettoyaient le terrain devant leurs chars et c'est ce qui fit l'efficacité de leurs offensives,
le blitz krieg.
Le maréchal Pétain qui avait compris l'importance des chars, bien avant De Gaulle,
était également un ardent "supporter" de l'aviation de soutien.
Mais nos usines de fabrication n'avaient produit en 40, qu'une dizaine (10)
de chasseurs-bombardiers en piqué !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du National-socialisme économique

Message par Niall Horan le Ven 9 Mai - 8:14

l'utilisation combiné des armes : utilisation de couverture ou d'assaut de deux ou plus, différents types d'armements afin d'en augmenter la puissance ou la porter de certaines autres.

C-D-G à donc bien prôné l'utilisation massive des chars appuyés par un soutient d'aviation,
soit bel et bien une utilisation combiné de la force blindé et de la force aérienne.
avatar
Niall Horan
Disciple
Disciple

Messages : 63
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du National-socialisme économique

Message par Maître Taisen le Ven 9 Mai - 8:25

Effectivement, il s'agissait bien d'un soutient de l'aviation.
Mais dans la version d'avant 1940, ce soutient aurait eu peu d'efficacité...
Je pense que c'est ce que Croco san essaie d'expliquer.
avatar
Maître Taisen
Nouveau
Nouveau

Messages : 48
Date d'inscription : 08/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du National-socialisme économique

Message par Crocodil Dundee le Ven 9 Mai - 14:41

Niall Horan a écrit:l'utilisation combiné des armes : utilisation de couverture ou d'assaut de deux ou plus, différents types d'armements afin d'en augmenter la puissance ou la porter de certaines autres.

C-D-G à donc bien prôné l'utilisation massive des chars appuyés par un soutient d'aviation,
soit bel et bien une utilisation combiné de la force blindé et de la force aérienne.


Mais non, que Diable ! Dans l'esprit de Charles De Gaulle, ce n'est pas une utilisation
"combinée" au terme militaire de la chose !
Puisque dans l'esprit de cet officier, l'aviation n'a qu'on rôle trés secondaire
qui n'est pas un rôle de soutien armé !

Edition de 1934
, pages 167/168, je cite:

" Par ailleurs, les troupes à terre, spécialement les cuirassés, recevront de l'aviation
une aide précieuse quant à leur camouflage.
Les fumées épandues du haut des airs cachent en quelques minutes de vastes surfaces du sol, tandis que le bruit des machines volantes (sic) couvre celui des moteurs chenillés.
Inversement, la coopération avec l'armée de choc ne réclamera des escadrilles
qu'un travail bref et concentré
.
Quand les éclaireurs de l'air doivent lier leur effort avec celui des gens qui rampent...
des aléas multipliés à mesure que le temps passe compliquent leur tâche à l'envi:
réactions de l'adversaire par la chasse et l'artillerie spéciale, inconstance de l'atmosphère, avaries aux appareils, fatigue du personnel."

Page 169: je cite:

"La tactique de l'armée nouvelle, opérant par chocs courts et imprévus,
répondra de bonne manière aux privilèges et aux servitudes des observateurs aériens."

Les "éclaireurs de l'air" dit Charles De Gaulle, donc des avions d'observation !

Editions de 1944 - Baconnier Alger. Pages 109 et 110, je cite:

"Par ailleurs, les troupes à terre, spécialement les cuirassés, recevront de l'aviation
une aide précieuse quant à leur camouflage.
Les fumées épandues du haut des airs cachent en quelques minutes de vastes surfaces du sol, tandis que le bruit des machines volantes (sic) couvre celui des moteurs chenillés.
Mais surtout en frappant elle-même à vue directe et en profondeur, l'aviation devient
par excellence l'arme dont les effets foudroyants se combient le mieux avec les vertus
de rupture et d'exploitation des grandes ubités mécaniques..."


Page 110: je cite:

" La tactique de l'armée nouvelle, opérant par chocs courts et imprévus,
répondra de bonne manière aux privilèges et aux servitudes des combattants aériens."

Ce fut l'édition de 1944, revue et corrigée par l'auteur de cette façon,
fut annoncée comme les visions du stratège Charles De Gaulle dès... 1934 !
Mais comme on peut le voir, le rôle que donnait à l'aviation à cette époque De Gaulle
était bien celui d'observateur !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du National-socialisme économique

Message par Niall Horan le Ven 9 Mai - 17:03

à partir du moment ou tu utilises deux armes en meme temps...elles sont combinées  study 
m'enfin !
avatar
Niall Horan
Disciple
Disciple

Messages : 63
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du National-socialisme économique

Message par Merl1 le Ven 9 Mai - 18:19

Vous pinaillez là....
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du National-socialisme économique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum