Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

L'Histoire génétique des Italiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Histoire génétique des Italiens

Message par Merl1 le Lun 28 Avr - 18:12

L'Italie est un pays fascinant pour les généticiens des populations et historiens. Comme l'a dit Metternich en 1847 "L'Italie n'est qu'une expression géographique" . La péninsule a été unifié par le Piémont deux décennies plus tard , mais la remarque de Metternich détient encore largement le cas aujourd'hui . Il n'y a pas un peuple italien , mais une multitude de groupes ethniques et culturels , souvent avec une propre histoire indépendante remontant à l'Antiquité .
D'innombrables personnes se sont installés en Italie depuis le néolithique : les agriculteurs du Proche-Orient , les tribus italiques , les Ligures , les Etrusques , les Phéniciens , les Grecs , les Celtes, les Goths, les Lombards , les Byzantins, les Francs , les Normands, les Souabes , les Arabes, les Berbères , les Albanais , les Autrichiens et plus . Tous ont laissé leur empreinte génétique sur les populations des régions où ils se sont installés . Cette page tente d'identifier leurs marqueurs génétiques grâce à l'utilisation des haplogroupes du chromosome Y , qui sont passés presque inchangée de père en fils.




L'Europe a été habitée par l'homme moderne depuis plus de 40.000 ans. Trois tiers de ce temps correspond à la période glaciaire , une période où les humains vivaient comme des chasseurs-cueilleurs nomades en petites tribus . Au cours du dernier maximum glaciaire ( LGM ) , qui a duré environ de 26 500 à il y a 19000 années , la plupart de l'Europe septentrionale et centrale a été couverte de glace et était pratiquement inhabitable pour les humains. L'Italie a été l'un des refuges tempéré pour Cro- Magnon . On pense que Cro -Magnon appartenait principalement aux haplogroupes F et I présents sur le chromosome Y.
Il y a quelques lignées paternelles survivantes de Cro -Magnon dans l'Italie moderne . Des poches de l'haplogroupe I2 * et I2c ( L596 ) ont été observés à très basse fréquence au nord-ouest Italie , entre les Alpes et la Toscane. Il n'est pas certain , cependant, que ces lignées soient restées en Italie depuis l'âge de glace . Ils auraient pu provenir d'autres parties de l'Europe plus tard , notamment avec les Celtes , qui ont également apportés I2a2b ( L38 ) . Les tribus germaniques ont amenés les haplogroupes I1 et I2a2a ( M223 ) . Tout ou partie de ces lignées pourraient être les descendants de Cro -Magnon de la péninsule italienne qui migré vers le nord lorsque le climat s'est réchauffé il ya 10.000 ans .

Le variété la plus courante de l'haplogroupe I en Italie est I2a1a ( M26 ) , qui se trouve principalement en Sardaigne ( 36 % des lignées mâles ) et dans une moindre mesure dans la péninsule ibérique et les zones côtières de la Méditerranée occidentale . Il est encore difficile de savoir où I2a1 ( P214 ) s'est développé . Il aurait pu se développer en Italie , dans les Balkans , ou même plus à l'est dans les Carpates et le nord de la mer Noire . Selon les estimations actuelles , I2a1 est apparu il y a environ 20.000 ans près de la fin de la LGM (dernier maximum glaciaire) , et divisé presque immédiatement en branche occidentale ( M26 ) et en celle de l'Est ( M423 ) . Selon toute vraisemblance , le territoire du peuple I2a1 nomades doit avoir inclus Italie du Nord et les Alpes dinariques (massif montagneux des Balkans occidentales) comme refuge . La tribu a grandi et s'est partagée, avec quelques branches vers l'ouest, l'Italie et la Méditerranée occidentale , et l'autre vers l'est, les Balkans et la steppe pontique (vaste steppe située au nord de la mer Noire) .

Au moment où les premiers agriculteurs du Néolithique et les éleveurs sont arrivés en Italie du Proche-Orient il y a plus de 8000 ans, la péninsule pourraient bien avoir été habitée par I2a1a chasseurs-cueilleurs . L'Agriculture était apparu dans le Levant , il y a au moins 11500 années . Dans les deux millénaires et demi qui ont suivi , elle se propage lentement à l'Anatolie et la Grèce . De la Grèce , il a fallu un millénaire aux agriculteurs du néolithiques pour traverser la mer vers les Pouilles , la Calabre , la Sicile et la Sardaigne , et un autre millénaire pour coloniser le reste de la péninsule. Il y a environ 7000 années toute l'Italie même les coins les plus reculés des Alpes a adopté l'agriculture . Les nouveaux arrivants du Proche - Orient appartenaient essentiellement à l'haplogroupe G2a , et semblent avoir porté une minorité de lignées E1b1b , J * , J1 , J2 et T. Cependant la majorité des italiens modernes E1b1b et J2 sont venus plus tard, avec les Étrusques , les Grecs et les différentes peuples du Proche-Orient qui se sont installés en Italie sous l'empire romain , en particulier les Juifs et les Syriens .

Les chasseurs-cueilleurs semblent avoir pour la plupart fui la péninsule après l'arrivée des agriculteurs du néolithique , sauf en Sardaigne , où ils se sont mélangés avec eux , peut-être piégé par la mer et incapable de faire autrement. Aujourd'hui , les sardes sont la population qui ressemble le plus aux européens du néolithiques. Cela a été déjà été montré par des études archéologiques et anthropologiques , mais a été confirmée par le test du génome de Ötzi , un homme vieux de 5300 années momifié dans les glaces des Alpes italiennes , et dont l'ADN s'est révélé très proche de celui des sardes modernes . L' isolement géographique de la Sardaigne a laissé ses habitants dans une large mesure à l’abri des des influences extérieures , à l'exception d'une minorité de colons phéniciens, romains et vandales .

La suite :
http://www.eupedia.com/genetics/italian_dna.shtml
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5736
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire génétique des Italiens

Message par Crocodil Dundee le Mar 29 Avr - 7:19

Trés interessant... Je n'ai pas connu. Dommage !
 lol! 
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum