Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Einstein le plagiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Einstein le plagiaire

Message par Jean Bart le Dim 2 Mar - 8:14

Einstein le plagiaire



Le 5 août 2004 , le Nouvel Observateur publiait un article de Fabien Gruhier
qui donnait quelques précisions sur la découverte de la relativité et les travaux d’Albert Einstein :

“Selon le physicien Jean Hladik , peut-on lire, le génial inventeur de la théorie
de la relativité aurait pillé sans vergogne les découvertes d’Henri Poincaré
Depuis la lointaine époque de ses études, Jean Hladik, universitaire, spécialiste de physique théorique, auteur de plusieurs ouvrages sur la relativité, trouvait que quelque chose clochait
dans la façon dont la relativité était enseignée.
Et sa paternité un peu trop unanimement attribuée au fameux Albert Einstein.
Lui-même, il y quatre ans, signait encore un ouvrage intitulé La Relativité selon Einstein,
mais il s’y efforçait déjà de rendre à Poincaré ce qui est à Poincaré.

Depuis, Hladik a poursuivit ses investigations, et il se décide à publier un livre carrément sacrilège dont le titre n’est rien moins que :

“Comment le jeune et ambitieux Einstein s’est approprié la relativité restreinte de Poincaré”.
Au contraire de la plupart des spécialistes, Jean Hladik est allé aux sources.
Il a lu les publications “totalement ignorées” d’Henri Poincaré, physicien génial
et mathématicien “bien meilleur qu’Einstein” et y a trouvé noir sur blanc tous
les éléments de la relativité d’espace-temps”.
En passant par le ralentissement des horloges en mouvement, la contraction des corps
dans le sens de leur déplacement et l’impossibilité de définir de façon absolue la simultanéité
de deux événements distants.
Ainsi, tout y est, sous la signature de Poincaré, dans des textes publiés entre 1898
et le 5 juin 1905.
Or, le 30 juin 1905, les “Annalen der Physik” recevaient le manuscrit du fameux article
fondateur de la relativité restreinte, signé Einstein. Un article qui, selon Hladik,
n’apporte “rien de nouveau” par rapport aux écrits de Poincaré, et dans lequel
l’auteur s’abstient de fournir la moindre référence aux travaux de ce dernier.
Dès lors, la question se pose :

Einstein a-t-il tout redécouvert tout seul ?
Ou bien a-t-il sciemment et honteusement pillé Poincaré ?

Pour Jean Hladik, après enquête minutieuse, le doute n’est plus permis, et seule la seconde hypothèse tient la route.
Car non seulement Einstein lisait parfaitement le français, mais de plus,
à l’époque des faits, il tenait, justement, dans les “Annalen der Physik”, une rubrique
consistant à faire le compte-rendu des articles parus dans certaines revues scientifiques étrangères, dont,
comme par hasard, les “Comptes-rendus de l’Académie des Sciences de Paris”,
où était paru le 5 juin 1905 l’article le plus abouti de Poincaré sur le sujet.
Le grand Albert ne pouvait donc pas ne pas en avoir pris connaissance.
Or, à l’époque, raconte Hladik, Einstein était en pleine galère.
Il avait obtenu avec peine un diplôme de professeur de lycée, s’était vu à trois reprises
refuser sa thèse de doctorat, et cherchait à se faire remarquer
en exploitant les idées des autres”.
En l’occurrence, il a magnifiquement réussi son coup, et Hladik résume à sa façon :

“Le chat Poincaré, à la patte délicate, a tiré les marrons du feu relativiste au profit
du singe Einstein qui, sans vergogne, les croqua, illustrant ainsi la célèbre fable
de Jean de la Fontaine.”

Puis, la “chape de plomb de l’histoire” s’est mise en place, et il a fallu presque
un siècle pour qu’elle se fissure.
Ce à quoi François de Closets,que cite Hladik, s’était déjà attelé dans sa récente biographie d’Einstein en constatant :

“Poincaré tenait en main toutes les pièces du puzzle.”
D’où l’occultation absolue et tenace de Poincaré, auquel Einstein ne rendra un laconique hommage qu’en 1955, deux mois avant de mourir.”

 study   scratch 
avatar
Jean Bart
Administrateur

Messages : 4866
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 72
Localisation : Braunau/Inn (Autriche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Einstein le plagiaire

Message par Crocodil Dundee le Dim 2 Mar - 8:53

La différence entre "Poincarré" et "Einstein" ? Devinez !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Einstein le plagiaire

Message par Invité le Dim 2 Mar - 9:59

Crocodil Dundee a écrit:La différence entre "Poincarré" et "Einstein" ? Devinez !

C'était pas un zélu ? Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Einstein le plagiaire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum