Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

Blocage de l'université Montpellier 3

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Geporle le Mer 6 Nov - 23:54

Camarade Troska a écrit:

A ce niveau là, je parlerai plutôt de paradoxes.
Je ne pense pas. Le syndicat n'a pas à être inféodé à un parti précis et inversement je pense. Ce qui explique que l'on peut trouver des revendications syndicales à l'intérieur de Sud, qui peuvent être en décalage avec des revendications d'ordres politiques que pourraient avoir des militants dans leur parti politique. Tu nommes ça un 'paradoxe', pour moi c'est juste une question de nature entre le syndicat et un parti.
L'orientation politique d'un syndicat a son importance dans la cohérence de sa ligne politique, le syndicat SUD est connu pour être trés à gauche, c'est un syndicat privilégié chez les militants de partis issus de l'extreme gauche, comme LO, NPA ou d'une partie du front de gauche, des partis qui ne sont pas fans de la flicaille ni de de la sécurité, pourtant SUD rail réclame régulièrement plus de flic et plus désécurité pour les personnels de la RATP ou de la SNCF, au bout d'un moment faut rester cohérent, on peut pas cracher sur les flics quand on a une carte du NPA pour les aimer quand on sort une carte de SUD...

Là où je parlerai de divergence en revenche, c'est quand nos amis d'extreme gauche accompagnés d'écolos réclament la fin du nucléaire et se font défoncer la gueule par leurs "amis" cégétistes devant une centrale nucléaire, les cégétistes défendant les emplois liés au nucléaire contre les "gauchistes" venus faire, aux yeux de la CGT, de la provoc devant l'usine, c'était assez marrant à voir d'ailleurs... Cool

Geporle
Postulant
Postulant

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Camarade Troska le Jeu 7 Nov - 0:14

Je suis dans la deuxième catégorie personnellement : Il est normal de penser d'abord à ces emplois, plutôt que de vouloir absolument mettre fin au nucléaire. Alors oui c'est marrant, mais ça montre très bien que les gauchistes sont complètement à côté des réalités sociales. Là ce ne sont pas non plus des divergences, c'est une ligne politique et une compréhension du monde qui n'est pas objective, mais subjective : "J'ai envie que le nucléaire s'arrête" mais par contre, je pense pas aux cons qui vont perdre leurs emplois. What a Face

pourtant SUD rail réclame régulièrement plus de flic et plus désécurité pour les personnels de la RATP ou de la SNCF, au bout d'un moment faut rester cohérent, on peut pas cracher sur les flics quand on a une carte du NPA pour les aimer quand on sort une carte de SUD...
Tu as raison, mais cela est interne aux choix de SUD et peut-être que tous les membres du NPA ne veulent pas pendre à un crochet de boucher tous les flics. Moi par exemple, je peux dire que je n'aime pas la police, pourtant je sais très bien qu'il y a des problèmes de sécurité au niveau de la SNCF et des contrôleurs : Alors au lieu d'organiser des concours pour savoir qui va foutre le plus d'amende et y toucher une prime, la SNCF ferait bien de remettre en état les centaines de kilomètres de voies qui ne sont pas entretenues convenablement.
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Crocodil Dundee le Jeu 7 Nov - 7:05

Aucune "structure" dans le milieu étudiant ? Mais tu veux rire camarade ! Des stuctures il y en a ! Les syndicats de l'ultra-gauche existent et ce sont eux qui "organisent" ces AG bidons et les blocages des facs ! Ils sont subventionnés bien sur car les adhésions de leurs militants ne suffiraient pas.
Ils bénéficient également du soutien des médias qui dès qu'une dizaine de bolchos s'agitte dans une fac, parlent "des" étudiants, "des" lycéens...
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Camarade Troska le Jeu 7 Nov - 11:44

Crocodil Dundee a écrit:Aucune "structure" dans le milieu étudiant ? Mais tu veux rire camarade ! Des stuctures il y en a !
Je parle de structure CAPABLE d'impulser un mouvement, de lui donner une ligne directrice et politique, qui ne tombe ni dans le réformisme ni dans le totoisme aigue... ça n'existe pas. Ou alors, ils sont très minimes.

Les syndicats de l'ultra-gauche existent et ce sont eux qui "organisent" ces AG bidons et les blocages des facs !

Ridicule. C'est quoi un syndicat "d'ultra-gauche" ? Donne moi un nom ! Tu sais que l'ultra-gauche est caractérisé par son spontanéisme et son refus d'organisation et "faire la révolution tout de suite c'est mieux ?" Donc ça n'existe pas, ceux qui "organisent" les AG sont soient des indépendant, soient des structures étudiantes lambdas.

Ils sont subventionnés bien sur car les adhésions de leurs militants ne suffiraient pas.
N'importe quoi. Des syndicats d'ultra-gauche qui sont subventionné.... Qu'est ce qu'il faut pas lire.

Ils bénéficient également du soutien des médias qui dès qu'une dizaine de bolchos s'agitte dans une fac, parlent "des" étudiants, "des" lycéens...
C'est un horrible complot anarcho-bolchevique pour prendre la France, les reptiliens qui contrôlent nos médias le savent parfaitement et c'est pour ça qu'ils envoient des agents dans les fac pour les agiter. Suffit de lire Soral pour le comprendre. flower 
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Invité le Jeu 7 Nov - 12:03

Précisons que, comme à son habitude, Montpellier 3 est toute seule dans ce "combat" (qui n'est celui que d'une minorité de crétins). C'est par ailleurs l'épicentre de tous les blocages de facs à Montpellier, qui envoyait du temps du CPE des "commandos" pour bloquer d'autres facs . Ils avaient essayé à la fac de droit, qui avait engagé des Vigiles.. Durée de "l'intervention"? 2 jours Laughing Laughing 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Geporle le Jeu 7 Nov - 12:44

Camarade Troska a écrit:Je suis dans la deuxième catégorie personnellement : Il est normal de penser d'abord à ces emplois, plutôt que de vouloir absolument mettre fin au nucléaire. Alors oui c'est marrant, mais ça montre très bien que les gauchistes sont complètement à côté des réalités sociales. Là ce ne sont pas non plus des divergences, c'est une ligne politique et une compréhension du monde qui n'est pas objective, mais subjective : "J'ai envie que le nucléaire s'arrête" mais par contre, je pense pas aux cons qui vont perdre leurs emplois. What a Face
Oui voilà c'est exactement ça.

Tu as raison, mais cela est interne aux choix de SUD et peut-être que tous les membres du NPA ne veulent pas pendre à un crochet de boucher tous les flics. Moi par exemple, je peux dire que je n'aime pas la police, pourtant je sais très bien qu'il y a des problèmes de sécurité au niveau de la SNCF et des contrôleurs : Alors au lieu d'organiser des concours pour savoir qui va foutre le plus d'amende et y toucher une prime, la SNCF ferait bien de remettre en état les centaines de kilomètres de voies qui ne sont pas entretenues convenablement.
Disons qu'à l'extreme gauche on porte pas dans son coeur tout ce qui représente l'ordre en uniforme, ceux qui militent dans ces partis dits de la gauche radicale sont ceux que l'on retrouve au sein de ces syndicats type SUD ou Solidaires, et c'est ce paradoxe que je pointe: le mec anti-flic et niant l'insécurité quand il est militant NPA et réclamant plus de flic sur son lieu de travail à cause d'une certaine insécurité quand il est syndicaliste chez SUD.

Geporle
Postulant
Postulant

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Camarade Troska le Jeu 7 Nov - 12:51

C'est un retour à la réalité, tout simplement. Moi j'aime l'ordre et les uniformes. (Ceux de la NVA et de l'Armée Rouge What a Face)

Précisons que, comme à son habitude, Montpellier 3 est toute seule dans ce "combat" (qui n'est celui que d'une minorité de crétins)
C'est vrai que les réformes dans l'éducation sont vraiment magnifiques, s'y opposer c'est être des crétins. What a Face
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Invité le Jeu 7 Nov - 14:40

s'y opposer non. Mais faisons un peu d'histoire. A budget semblable, le faculté de droit et la faculté de lettres ont eu des dépenses bien différentes: quand la fac de droit construisait une bibliothèque, la fac de lettres ne pouvait dégager le moindre fond, consacré à la réfection des amphis dégradés par les "contestataires". Je ne suis pas contre la contestation, je suis contre les pratiques qu'elle entraîne. Comme les bretons, qui détruisent des bornes ecotaxe, sans comprendre que c'est leurs impôts qui les financent...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Camarade Troska le Jeu 7 Nov - 14:44

C'est toujours la même rengaine en fait. noel11
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Invité le Jeu 7 Nov - 15:10

c'est pas une réponse ça Wink vous cautionnez ces actions? Vous ne voyez donc pas de problème à ce que l'argent public soit dépensé à réparer les dégradations commises par quelques petites bandes qui ne font que désservir l'intérêt qu'ils prétendent défendre?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Crocodil Dundee le Jeu 7 Nov - 15:34

Tu n'as rien vu encore ! Attend un peu que les "masses" populaires incendient le Palais Bourbon et l'Elysée ! Ca ça sera de la vraie destruction !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Camarade Troska le Jeu 7 Nov - 15:55

Eloi 1er a écrit:c'est pas une réponse ça ;)vous cautionnez ces actions? Vous ne voyez donc pas de problème à ce que l'argent public soit dépensé à réparer les dégradations commises par quelques petites bandes qui ne font que désservir l'intérêt qu'ils prétendent défendre?
Est-ce que tu cautionnes les licenciements et la dégradation du niveau de vie généralisée ?
Est-ce que tu cautionnes la violence sociale exercé par le gouvernement ?
Est-ce que tu cautionnes les mesures d'austérité et anti-populaire qui sont mises en place ?

Quand tout le monde se lave les mains de la violence sociale quotidienne des millions de personnes (Et tu vas encore me dire que ça n'existe pas, c'est pas violent, notre société est pacifiée et j'en passe...) et qu'on vienne me dire "Ils retournent trois tables et deux chaises, est-ce que tu condamnes enfoiré de rouge ?" Je n'ai pas de compte à vous rendre.

(Même si dans l'absolu, il est normal de condamner de trop gros débordements.)
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Invité le Jeu 7 Nov - 16:51

Camarade Troska a écrit:
Eloi 1er a écrit:c'est pas une réponse ça ;)vous cautionnez ces actions? Vous ne voyez donc pas de problème à ce que l'argent public soit dépensé à réparer les dégradations commises par quelques petites bandes qui ne font que désservir l'intérêt qu'ils prétendent défendre?
Est-ce que tu cautionnes les licenciements et la dégradation du niveau de vie généralisée ?
Est-ce que tu cautionnes la violence sociale exercé par le gouvernement ?
Est-ce que tu cautionnes les mesures d'austérité et anti-populaire qui sont mises en place ?

Quand tout le monde se lave les mains de la violence sociale quotidienne des millions de personnes (Et tu vas encore me dire que ça n'existe pas, c'est pas violent, notre société est pacifiée et j'en passe...) et qu'on vienne me dire "Ils retournent trois tables et deux chaises, est-ce que tu condamnes enfoiré de rouge ?" Je n'ai pas de compte à vous rendre.

(Même si dans l'absolu, il est normal de condamner de trop gros débordements.)
Attendez, là je vous pose une question, vous me répondez par une autre question. Je vous l'ai dit, je ne condamne pas la contestation, je condamne les moyens qui sont utilisés; il leur vient pas à l'esprit que dans une institution comme une fac l'argent qui ne sera pas dépensé à réparer leur conneries servira à rendre leurs cours plus agréables? Si on pars du principe que ce postulat est faux, alors la révbolution faut la faire demain, parce qu'il n'y a plus d'autre alternative. Et une fois de plus, JE NE CONDAMNE PAS les manifs, bien au contraire, c'est bien normal qu'ils soient dans la rue (enfin, pour une partie des cas).

Et pour te répondre, oui, je cautionne certains licenciements, oui, je cautionne une partie de cette violence sociale, et oui, je cautionne certaines de ces mesures. Il suffit de savoir faire la part des choses, et de pas mettre tous les patrons dans le même sac, tous les ouvriers dans le même panier. Les généralisations, c'est marrant quand tu fais des exposés en primaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Invité le Jeu 7 Nov - 16:52

enfin, disons plutôt que je les comprend, je ne les cautionne pas forcément.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Invité le Jeu 7 Nov - 16:54

Crocodil Dundee a écrit:Tu n'as rien vu encore ! Attend un peu que les "masses" populaires incendient le Palais Bourbon et l'Elysée ! Ca ça sera de la vraie destruction !
j'suis pas inquiet, ils auront pas les moyens de payer l'essence! Laughing Laughing 

(ça va, une petite blagounette.. )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Camarade Troska le Jeu 7 Nov - 17:07

Eloi 1er a écrit:Je vous l'ai dit, je ne condamne pas la contestation, je condamne les moyens qui sont utilisés;
C'est facile de dire ça, en tapotant sur son clavier tranquillement.

il leur vient pas à l'esprit que dans une institution comme une fac l'argent qui ne sera pas dépensé à réparer leur conneries servira à rendre leurs cours plus agréables?

J'adore le genre de propos bateaux comme celui-là. "Surtout ne faîtes rien, t'façon ça vous retombera sur la gueule !".
Ton discours de hippie me fait marrer. cool11 

Si on pars du principe que ce postulat est faux, alors la révbolution faut la faire demain, parce qu'il n'y a plus d'autre alternative.

REJOINS NOS RANGS CAMARADE !


Et pour te répondre, oui, je cautionne certains licenciements, oui, je cautionne une partie de cette violence sociale, et oui, je cautionne certaines de ces mesures.
Donc je cautionne les débordements et ce que cela peut entraîner. Tu traces tout seul la ligne de démarcation et de quel côté de la barricade tu te positionnes. Même pas besoin de le faire moi-même.

Il suffit de savoir faire la part des choses, et de pas mettre tous les patrons dans le même sac, tous les ouvriers dans le même panier.
Un exploité, c'est un exploité. Un ennemi de classe, c'est un ennemi de classe. Je ne fais pas de cas par cas, on parle d'un point de vue gigantesque et de lutte des classes là. Je fais la part des choses : Il y a les exploiteurs et les exploités. Je sais où est-ce que je me situe et toi selon tes dires, où est-ce que tu te classes.

Les généralisations, c'est marrant quand tu fais des exposés en primaire.
Relis toi un peu "Ils vont tout casser, c'est des crétins, ils sont violents !". En parlant de généralisations... zinck12 
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Invité le Jeu 7 Nov - 17:18

Camarade Troska a écrit:C'est facile de dire ça, en tapotant sur son clavier tranquillement.
Ah c'est vrai, j'ignorais que vous connaissiez tout de mon engagement militant! Wink

J'adore le genre de propos bateaux comme celui-là. "Surtout ne faîtes rien, t'façon ça vous retombera sur la gueule !".
Ton discours de hippie me fait marrer. cool11 
Mais c'est pas un discours de hippie, c'est une question de coût, tant économique que social.


REJOINS NOS RANGS CAMARADE !
Le jour où vous me verrez débarquer sur les barricades, vous tomberez à la renverse Wink

Donc je cautionne les débordements et ce que cela peut entraîner. Tu traces tout seul la ligne de démarcation et de quel côté de la barricade tu te positionnes. Même pas besoin de le faire moi-même.
Je ne cautionne pas les débordements, en revanche je cautionne les réponses qui y sont apportées Razz 

Un exploité, c'est un exploité. Un ennemi de classe, c'est un ennemi de classe. Je ne fais pas de cas par cas, on parle d'un point de vue gigantesque et de lutte des classes là. Je fais la part des choses : Il y a les exploiteurs et les exploités. Je sais où est-ce que je me situe et toi selon tes dires, où est-ce que tu te classes.
Voilà, c'est ça que je reproche aux idéologues de tout bord. Va dire ça au patron de PME qui a fait un prêt de 250000 euros pour monter sa boîte, qui a trois employés et qui se paie pas depuis deux ans.

Relis toi un peu "Ils vont tout casser, c'est des crétins, ils sont violents !". En parlant de généralisations... zinck12 
J'ai condamné les faits de violence, j'ai pas dit qu'ils le faisaient tous. La distinction était d'ailleurs très claire lors de la manif des "bonnets rouges" ce WE.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Camarade Troska le Jeu 7 Nov - 17:51

Eloi 1er a écrit:Ah c'est vrai, j'ignorais que vous connaissiez tout de mon engagement militant! Wink
T'as un engagement militant ? Ah bon ? Very Happy
Je parle sur le moment en fait, faire son petit commentaire en disant être d'accord mais pas sur la manière, c'est faire le commentateur sportif et s'en laver les mains. Je pense que c'est plus compliqué que ça.

Mais c'est pas un discours de hippie, c'est une question de coût, tant économique que social.
On aurait du dire à Lénine que prendre le palais d'Hiver allait provoquer la crise de 1929... Mazette. Shocked 

Le jour où vous me verrez débarquer sur les barricades, vous tomberez à la renverse Wink
Sauf si c'est de l'autre côté...

Je ne cautionne pas les débordements, en revanche je cautionne les réponses qui y sont apportées Razz
C'est bien ce que je disais. Tu cautionnes le fait qu'on tape sur la tronche et qu'on fasse usage de répression, mais le petit pauvre con de salariés ou même d'étudiant lui, il doit rester dans les clous. C'est quand même dingue de penser qu'il existe donc une catégorie de personne qui sous couvert d'être assermenté, peuvent se permettre elles d'être violente. Partout où il y a oppression, il y a résistance. Et à la terreur des porcs, il faut répondre par l'auto-défense populaire.

Voilà, c'est ça que je reproche aux idéologues de tout bord.
Je ne suis pas idéologue. study 

Va dire ça au patron de PME qui a fait un prêt de 250000 euros pour monter sa boîte, qui a trois employés et qui se paie pas depuis deux ans.
Le patron de PME fait objectivement partie des exploités, même si on lui fait croire qu'en montant sa boîte, il gagne l'estime des grands patrons et qu'il est dans la cours des grands. Je ne me trompe pas d'ennemis moi, c'est vous qui mettez toujours sur le tapis le "patron de PME". Le prolétariat, c'est les classes populaires et une grande partie des classes moyennes, qui vendent force de travail manuel et intellectuel.

J'ai condamné les faits de violence, j'ai pas dit qu'ils le faisaient tous.
Faut être plus précis dans ce cas. Je ne condamne pas la violence, vu que notre système social, politique et économique est violent. On ne tend pas la joue quand on se fait agresser continuellement.
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Patriote le Jeu 7 Nov - 23:55

@Troska : je me suis renseigné sur la dernière AG, il y a eu des propositions sympa qui sont pas passé :

-plantation de framboisier afin de pouvoir fumer les feuilles
-instauration de cours de botanique et chimie pour apprendre à fabriquer de l'alcool

Laughing

Patriote
Maître
Maître

Messages : 2833
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 1933

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Camarade Troska le Ven 8 Nov - 1:28

Pense à sortir un best-of à la fin du blocage et fait un vidéo-montage marrant. Laughing
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blocage de l'université Montpellier 3

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum