Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !
anipassion.com

Une militante UNEF invente une agression

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Camarade Troska le Mar 5 Nov - 18:43

Moi je suis pour que nous nous organisions "militairement" et que l'on s'entraîne aussi pour leur résister, physiquement parlant.

Geporle a écrit:Ce n'est pas la droite qui bloque les facs, ni la droite qui agresse dans les halls des facs, ou devant les facs, ce n'est pas une question de médias, c'est une réalité, toi t'as tendance à tout mélanger poiur minimiser les actes violents de tes camarades.
Tu fais un fourre-tour assez grandiloquent et fade sur le long terme. Pas d'agression dans les halls de facs ? Mon Dieu, qu'est ce qu'il ne faut pas lire... La droite utilise tous les moyens pour se faire passer pour les victimes, dès que ça chauffe un peu après une provocation. Sans parler qu'ils sont à chaque fois derrière les flics ou l'administration pour bien jouer leur rôle de lèche-cul. Ceci est une réalité et je sais qu'elle ne doit pas te faire plaisir. Comme cela ne me fait pas plaisir de voir "des camarades" (Qui sont-il d'ailleurs ?) agressé à 15 un mec qui fait une diffe de tract.

laissez les tranquille, même si pour vous un mec de droite est par définition un facho, à l'extreme gauche règne une une valeur fascisante d'emmerder et frapper tout ceux qui ne partagent pas ses idées, du centre, de droite du FN ou d'extreme droite.
"Bouhouhou, nous sommes les plus à plaindre, personne ne nous aime". Bon déjà cette utilisation du "vous" est lourde et n'a aucun sens. Pour moi un "mec de droite" n'est pas un facho, le fascisme est une doctrine politique concrète et pour moi, ce n'est pas quelque chose que je balance sans arrêt quand je parle à un mec de droite. Par contre les mecs de droite ont eux le droite de traiter tout le monde de "gauchiste" et ça ne choque personne. Esprit partisan, quand tu nous tiens...

J'admet aimer emmerder ceux qui ne partagent pas mes idées. Et alors ?
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Geporle le Mar 5 Nov - 23:33

Oh tien, des militants du MET (Mouvement des Etudiant, syndicat étudiant affilié à l'UMP) qui distribuaient de stracts, agressés par des mecs de SUD et de l'UNEF à Tolbiac ...


Geporle
Postulant
Postulant

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Camarade Troska le Mar 5 Nov - 23:34

Oh mon dieu...
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Geporle le Mar 5 Nov - 23:42

Ravi de voir que ça t'en bouche un coin de voir les "petites victimes" se retrouver agresseurs, ça commence à faire beaucoup, entre ça et les mythos de pseudos agréssions... siflote1 

Geporle
Postulant
Postulant

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Geporle le Mer 6 Nov - 0:11

Tu fais un fourre-tour assez grandiloquent et fade sur le long terme. Pas d'agression dans les halls de facs ? Mon Dieu, qu'est ce qu'il ne faut pas lire... La droite utilise tous les moyens pour se faire passer pour les victimes, dès que ça chauffe un peu après une provocation. Sans parler qu'ils sont à chaque fois derrière les flics ou l'administration pour bien jouer leur rôle de lèche-cul. Ceci est une réalité et je sais qu'elle ne doit pas te faire plaisir. Comme cela ne me fait pas plaisir de voir "des camarades" (Qui sont-il d'ailleurs ?) agressé à 15 un mec qui fait une diffe de tract.
La droite n'utilise pas la violence, vous si, facile d'organiser des descentes contre des mecs qui ne s'y attendent pas, on peut ainsi prévoir le sur-nombre et les éventuelles armes, l'extreme gauche a une spécialité, attaquer quand le ratio est au minimum du 5 contre 1 ou 15 contre 5.

Mais inutile de répéter à chaque post la ritournelle "ils se cachent derriere les flics", comme si pour toi c'était LA honte suprême, la boloss attitude en quelque sorte..., car tes amis se sont réfugiés derrière les flics une paire de fois quand en face, les fafs ont déboulé ou ont chargé , et oui, le petit bourgeois de droite n'a pas le monopole du léchage de rangers! Même le rouge aime le flic quand il s'agit d'éviter une branlée! Razz 


Par contre les mecs de droite ont eux le droite de traiter tout le monde de "gauchiste" et ça ne choque personne
Gauchiste est une insulte?

Mince alors, même Melenchon parle de "gauchistes"! lol! 

J'admet aimer emmerder ceux qui ne partagent pas mes idées. Et alors ?
Ah un début d'aveu, d'ailleurs tout est dans le mot "emmerder", tu entends quoi par "emmerder"...? Moi j'ai jamais emmerdé un mec qui n'avait pas les mêmes idées que moi, au mieux je refuse le tract ou le jette quelques mettres aprés quand je m'aperçois de quoi il s'agit, au "pire" je me contente de discussions ou débats (quand cela est possible) pas évident chez les extrémistes de tout bord, l'envie d'emmerder une personne qui n'a pas les mêmes idées que toi est sans doute liée à ton engagement chez les extrémistes, une seconde nature "d'emmerder" les gens qui ne pensent pas pareil, là aussi un point commun avec les extrémistes d'en face, qui n'ont donc pas de leçon de démocratie à recevoir de votre part! curé11

Geporle
Postulant
Postulant

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Camarade Troska le Mer 6 Nov - 1:29

Geporle a écrit:Ravi de voir que ça t'en bouche un coin de voir les "petites victimes" se retrouver agresseurs, ça commence à faire beaucoup, entre ça et les mythos de pseudos agréssions... siflote1 
Ce qui me bouche un coin c'est que :
- Il l'a frappé par derrière
- Il lui a mis un coup de mouche et l'autre s'est vautrée
- Il l'a attaqué dans le dos.

J'ai bien rigolé en tout cas Laughing Laughing Laughing Laughing 

Geporle a écrit:La droite n'utilise pas la violence, vous si, facile d'organiser des descentes contre des mecs qui ne s'y attendent pas, on peut ainsi prévoir le sur-nombre et les éventuelles armes, l'extreme gauche a une spécialité, attaquer quand le ratio est au minimum du 5 contre 1 ou 15 contre 5.
Pour continuer dans les amalgames farfelues. La droite utilise la violence tous les jours (La gauche aussi), c'est elle qui est au pouvoir. :DPour avoir participer à plusieurs 'descentes' et autres affrontements dans le genre, sois nous avions un rtio équivalent, soit nous étions en sous-effectif. Et oui, comme quoi... Bon je suis en Alsace aussi, le ratio et le comportement n'est pas le même. Surtout quand en face, ils font venir des mecs qui sont plus 'outillé' que toi.

Mais inutile de répéter à chaque post la ritournelle "ils se cachent derriere les flics", comme si pour toi c'était LA honte suprême, la boloss attitude en quelque sorte...
Ce n'est pas une honte, cela trace la ligne de démarcation entre nous et nos ennemis. contra1 

Même le rouge aime le flic quand il s'agit d'éviter une branlée! Razz 
Le petit con de droite en fait sa spécialité, crachant sa haine derrière le flic. En terrain découvert, c'est le roi du 100 mètres, chrono en main. Mais bon, je n'ai jamais aimé les flics, c'est chronique par chez moi et dans mon milieu. Donc nous les avons toujours eu en face de nous, ou dans notre dos en nous courant après. Oui je sais, tu dois avoir l'habitude de tes histoires à la con "Ils attaquent à 50 contre 1 et se cachent derrière les flics"... Et bien, c'est tout le contraire. En tout cas dans le milieu que je fréquente.

Gauchiste est une insulte?
Ouaip, c'est une insulte. Lénine à écrit un bouquin sur le gauchisme, juste comme ça : Ce n'est pas en sa faveur.

Ah un début d'aveu, d'ailleurs tout est dans le mot "emmerder", tu entends quoi par "emmerder"...?
Comme un chien enragé, faut que tu mordes au bout de viande qui t'es tendu. C'est bien, t'as de jolis réflexes pavlovien. Maintenant tu atterris et tu te calmes : J'entends emmerder par le jeu de la dialectique et de la confrontation avec la réalité, face à des petits-bourgeois qui viennent donner des leçons de moralités sans arrêt et te prendre de haut. Donc j'aime bien mettre un coup de pied dans la fourmilière et faire un tango avec mon adversaire du moment et le piquer quand il est bien chaud. Oui, j'adore emmerder mes adversaires politiques et les ridiculiser car dans un débat d'idée, il y a une partie qui prend le dessus sur l'autre.

Moi j'ai jamais emmerdé un mec qui n'avait pas les mêmes idées que moi, au mieux je refuse le tract ou le jette quelques mettres aprés quand je m'aperçois de quoi il s'agit, au "pire" je me contente de discussions ou débats (quand cela est possible)
On est pareil tu vois... Sauf que je fais en sorte de le jeter dans une poubelle, le petit con de droite s'amuse à le jeter juste à côté de toi et te regarde d'un air méprisant. Comment ne pas avoir envie de lui en mettre une, sincèrement ? gerbant1 Allez, j'ai déjà tapé la discute avec des mecs de l'UMP par exemple, ça s'est très bien passé. Ils sont juste tombé sur le stalinien du coin alors ils ont eu peur et sont allez differ plus loin, genre j'allais les manger.

pas évident chez les extrémistes de tout bord
Ouaip, on parle biens des abrutis qui te font la morale pour dire que notre système est formidable, qu'il est mieux que les autres, qu'on peut rien y faire et j'en passe ? J'ai une haine profonde pour les extrémistes, les fous et les cinglés qui pensent que notre société est tout juste réformable ou doit s'enfoncer dans un libéralisme ultra. Ces gens là me sont insupportable, car donneur de leçon permanent.

l'envie d'emmerder une personne qui n'a pas les mêmes idées que toi est sans doute liée à ton engagement chez les extrémistes
Je ne suis pas extrémiste pour ma part, puisque notre système doit changer radicalement. On appelle ça un 'progressiste' ou un 'révolutionnaire'. prof11 Sinon ouais, j'aime bien emmerder les cons et les donneurs de leçons. J'aime bien briser les idoles aussi. ça rapporte pas, mais qu'est ce qu'on se marre !

une seconde nature "d'emmerder" les gens qui ne pensent pas pareil
"Non mais c'est vrai les mecs, retourner dans votre cave, on est en démocratie putain !" jocolor 

Je ne suis d'ailleurs pas démocrate. J'ai au moins le mérite de l'affirmer.
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Geporle le Mer 6 Nov - 2:18

Ce qui me bouche un coin c'est que :
- Il l'a frappé par derrière
- Il lui a mis un coup de mouche et l'autre s'est vautrée
- Il l'a attaqué dans le dos.

J'ai bien rigolé en tout cas
Quand ses camarades ont le dessus c'est toujours marrant, un peu moins quand c'est eux qui sont à terre, c'est toujours pareil...

Pour continuer dans les amalgames farfelues. La droite utilise la violence tous les jours (La gauche aussi), c'est elle qui est au pouvoir. :DPour avoir participer à plusieurs 'descentes' et autres affrontements dans le genre, sois nous avions un rtio équivalent, soit nous étions en sous-effectif. Et oui, comme quoi... Bon je suis en Alsace aussi, le ratio et le comportement n'est pas le même. Surtout quand en face, ils font venir des mecs qui sont plus 'outillé' que toi.
Oui c'est bien connu, les militants de droite viennent militer armés... Encore une fois tu confonds droite et extreme droite...

Ce n'est pas une honte, cela trace la ligne de démarcation entre nous et nos ennemis.
Ce n'est plus une honte maintenant que j'ai dis que même chez vous ça court se protéger chez les flics.

Comme un chien enragé, faut que tu mordes au bout de viande qui t'es tendu. C'est bien, t'as de jolis réflexes pavlovien. Maintenant tu atterris et tu te calmes : J'entends emmerder par le jeu de la dialectique et de la confrontation avec la réalité, face à des petits-bourgeois qui viennent donner des leçons de moralités sans arrêt et te prendre de haut. Donc j'aime bien mettre un coup de pied dans la fourmilière et faire un tango avec mon adversaire du moment et le piquer quand il est bien chaud. Oui, j'adore emmerder mes adversaires politiques et les ridiculiser car dans un débat d'idée, il y a une partie qui prend le dessus sur l'autre.
C'est toi qui a parlé d'emmerder ceux qui ne pensent pas comme toi, donc évidemment tu vas me dire que ça ne se limite qu'aux débats et bien évidemment aussi tu es super fort en débats au point que tous tes adversaires politiques te craignent tellement tu les as ridiculisé.
Et il est vrai qu'il y a que les petits bourgeois qui viennent donner des leçons, des petits bourgeois qui ne sont exclusivement à droite évidemment...
Désolé, mais tu tombes vite dans les clichés du mec de droite bourgeois hautain et donneur de leçon, le stéréotype même de la caricature, désolé mais des petits bourgeois la gauche et l'extreme gauche en sont blindés et devine quoi, beaucoup sont également hautains et méprisant!! Mazette...

On est pareil tu vois... Sauf que je fais en sorte de le jeter dans une poubelle, le petit con de droite s'amuse à le jeter juste à côté de toi et te regarde d'un air méprisant. Comment ne pas avoir envie de lui en mettre une, sincèrement ? gerbant1 Allez, j'ai déjà tapé la discute avec des mecs de l'UMP par exemple, ça s'est très bien passé. Ils sont juste tombé sur le stalinien du coin alors ils ont eu peur et sont allez differ plus loin, genre j'allais les manger.
A toi tout seul t'as fait peur à tout un groupe de mecs de droite... , putain sacré warrior...

Sinon ouais, j'aime bien emmerder les cons et les donneurs de leçons. J'aime bien briser les idoles aussi. ça rapporte pas, mais qu'est ce qu'on se marre !
Commence alors par ton camp avant d'aller emmerder les cons donneurs de leons chez les autres et briser leurs idoles.

"Non mais c'est vrai les mecs, retourner dans votre cave, on est en démocratie putain !" jocolor

Je ne suis d'ailleurs pas démocrate. J'ai au moins le mérite de l'affirmer.
Un mec d'extreme gauche ou de la gauche radicale, n'est pas démocrate par définition, donc inutile de le préciser.

Geporle
Postulant
Postulant

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Crocodil Dundee le Mer 6 Nov - 8:17

Un type comme camarade Trotska qui parle démocratie, c'est comme un Musulman qui te parle de tolérance, de paix et d'amour !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Kímon le Mer 6 Nov - 11:02

J'ai fait partie de l'UNEF pendant 1 an. Je l'ai bien regretté.
avatar
Kímon
Postulant
Postulant

Messages : 468
Date d'inscription : 26/07/2012

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Kímon le Mer 6 Nov - 11:03

Crocodil Dundee a écrit:Un type comme camarade Trotska qui parle démocratie, c'est comme un Musulman qui te parle de tolérance, de paix et d'amour !
Comparaison ridicule.
Tu ne dois pas connaître beaucoup de musulmans sérieux.
avatar
Kímon
Postulant
Postulant

Messages : 468
Date d'inscription : 26/07/2012

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Torchwood le Mer 6 Nov - 11:11

il aurait du rajouter : islamiste extrémiste pour être plus crédible

une énorme majorité de musulman vivent dans la paix
avatar
Torchwood
Maître
Maître

Messages : 2231
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Crocodil Dundee le Mer 6 Nov - 11:59

Pourt moi un Musulman, un vrai Musulman est un croyant. Un type qui pense que le Coran est au-dessus des lois républicaines et que la Charia est le rémède. Donc, je dis bien, pour moi un Musulman est justement un Musulman sèrieux !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Camarade Troska le Mer 6 Nov - 12:07

Geporle a écrit:Quand ses camarades ont le dessus c'est toujours marrant, un peu moins quand c'est eux qui sont à terre, c'est toujours pareil...
Je me moque de l'agresseur en fait, qui est ridicule. Que le pauvre petit étudiant du MET se soit mangé un coup de poing de mouche, c'est aussi marrant. Bref, j'ai déjà vu des scènes de bastons, là c'est vraiment trop marrant pour pouvoir être pris au sérieux. Surtout l'autre gauchiste qui gueule "FACHO HORS DE NOS FACS !". Laughing

Oui c'est bien connu, les militants de droite viennent militer armés... Encore une fois tu confonds droite et extreme droite...
Je parlais de l'extrême droite là. Nous avons tous de quoi nous défendre, même si ce n'est pas "notre culture" de violence. Par ces temps-ci, on est jamais trop prudent. Tout le monde le fait et nous défendons les camarades qui diffent également.

Ce n'est plus une honte maintenant que j'ai dis que même chez vous ça court se protéger chez les flics.
La ligne de démarcation... Elle marche aussi entre nos ennemis et à l'intérieur de nos rangs.

C'est toi qui a parlé d'emmerder ceux qui ne pensent pas comme toi, donc évidemment tu vas me dire que ça ne se limite qu'aux débats et bien évidemment aussi tu es super fort en débats au point que tous tes adversaires politiques te craignent tellement tu les as ridiculisé.
N'essayes pas de te rattraper maintenant, en prétextant je ne sais pas trop quoi hein "T'es quand même violent, je le sais !". Non, là tu parles pour moi et tu ne connais pas mon parcours militant, donc tu t'arrêtes là, merci. Je n'ai jamais agressé un militant qui diffusait un tract, qu'il soit de l'UMP ou d'un autre organisme et j'ai toujours personnellement privilégié le débat d'idée et la confrontation des idées plutôt que de se taper dessus : Dans ce cas, ça provoque juste la haine et tu passes pour un gros débile. Dans le cas de la confrontation d'idée où l'on sort vainqueur, il y a une fierté à se dire que nos idées sont justes et viennent d'une pratique qui éclate à la face des donneurs de leçons en tout genre.

Je ne prétends pas être un super méga militant qui a raison sur tout et qui terrasse ses adversaires, mais le niveau moyen de la conscience politique à la Fac, se résume souvent à pas grand chose de clair et c'est souvent du recraché de papa/maman ou de l'organisation à laquelle le mec appartient. Sinon oui, je ne suis pas aimé tant à droite que du côté de la gauche institutionnelle dans mon coin, parce que j'aime bien sortir des sentiers battus.

Et il est vrai qu'il y a que les petits bourgeois qui viennent donner des leçons, des petits bourgeois qui ne sont exclusivement à droite évidemment...
Je considère le PS comme de droite, donc ses militants également. Le MJS fonctionne sur la même façon, prétentieux, hautain et t'insulte en douce et te font de grands sourires quand ils te voit "Oh camarade !". Je préfère le mec de droite, il me traitera de salopard de stalinien, mais ce sera franc. Je vous aime les mecs ! cheers 

Désolé, mais tu tombes vite dans les clichés du mec de droite bourgeois hautain et donneur de leçon, le stéréotype même de la caricature
C'est dur de voir la réalité hein ? Je sais, c'est aussi chiant que de voir pour moi, des petits cons tapés à 15 des mecs qui diffent un tract. Mais tu vas t'y faire, votre camp politique est rempli de petit con qui pensent tout connaître de la vie et nous méprisent ouvertement. On s'y fait et ça nous conforte dans notre ligne de démarcation à tracer entre nous et nos ennemis.

désolé mais des petits bourgeois la gauche et l'extreme gauche en sont blindés et devine quoi, beaucoup sont également hautains et méprisant!! Mazette...
On échappe pas à la règle, mais c'est marrant ton truc. "Non mais vous aussi hein !". Rien à foutre, on parle de la droite petite-bourgeoise là. Assumez vos contradictions de pourris.

A toi tout seul t'as fait peur à tout un groupe de mecs de droite... , putain sacré warrior...
Enfin un groupe, les mecs étaient trois quoi... C'est pas comme si j'avais fais fuir un meeting entier. Non mais on est en Alsace, c'est très à droite ici, donc quand je me ramène avec mon discours les mecs pensent qu'il y en a d'autres qui vont se pointer et péter leur diff. Ils sont juste allez plus loin sur la place du marché. T'excites pas, j'suis pas Ken le survivant. What a Face

Commence alors par ton camp avant d'aller emmerder les cons donneurs de leons chez les autres et briser leurs idoles.
Je le fais, c'est pour ça que toute la gauche et l'extrême gauche institutionnelle (Donc du PC en passant par le FdG, le NPA c'est à part dans mon coin...) ne m'aime pas et ne prend même pas la peine de me dire bonjour. Tant mieux encore une fois, on ne garde pas les cochon ensemble. Mon camp mérite son autocritique et celui d'en face, également. Ta ligne de défense est pathétique.

Un mec d'extreme gauche ou de la gauche radicale, n'est pas démocrate par définition, donc inutile de le préciser.
Si si, il faut le préciser. Je ne suis pas "démocrate", car je ne considère pas que toutes les idées sont magnifiques et qu'elles se valent, dans un monde utopique où les idées vivraient en harmonie, ça n'existe pas ça. Il y a des idées justes, qui viennent de la pratique sociale, de la lutte des classes, de l'expérimentation scientifique etc etc... Et celles qui sont erroné et à combattre. Je ne suis pas un "démocrate" comme Mélenchon ou n'importe quel homme politicien : Il y a des luttes de lignes à l'intérieur de la société, des classes et des partis, même à l'intérieur du nôtre ! Comme il y a des contradictions dans la société et dans le peuple. Je n'empêche personne de s'exprimer, ni même de faire valoir son point de vue : Je pense sincèrement par contre, que "tout le monde il a raison parce qu'il faut être tolérant". Non, ça n'existe pas en politique et dans le débat d'idée. Je pense que l'on sera d'accord...

---

Croco a écrit:Un type comme camarade Trotska qui parle démocratie, c'est comme un Musulman qui te parle de tolérance, de paix et d'amour !
C'est TROSKA pour commencer, mon cher babal.
Et oui je parle de démocratie, car je rappelle que le premier état prolétarien à avoir introduit la démocratie des soviets fut... ? noel11 noel11
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Kímon le Mer 6 Nov - 14:47

Crocodil Dundee a écrit:Pourt moi un Musulman, un vrai Musulman est un croyant. Un type qui pense que le Coran est au-dessus des lois républicaines et que la Charia est le rémède. Donc, je dis bien, pour moi un Musulman est justement un Musulman sèrieux !
Tu fais bien de préciser "pour toi". Car :
1 - un musulman sérieux sait que dans un pays non-musulman, les lois du pays dans lequel il vit passent avant la loi du Coran
2 - en quoi un musulman ne pourrait-il pas prôner la paix ?

Tu aurais pu choisir une comparaison plus cohérente.
avatar
Kímon
Postulant
Postulant

Messages : 468
Date d'inscription : 26/07/2012

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Crocodil Dundee le Mer 6 Nov - 17:23

Kímon a écrit:
Crocodil Dundee a écrit:Pourt moi un Musulman, un vrai Musulman est un croyant. Un type qui pense que le Coran est au-dessus des lois républicaines et que la Charia est le rémède. Donc, je dis bien, pour moi un Musulman est justement un Musulman sèrieux !
Tu fais bien de préciser "pour toi". Car :
1 - un musulman sérieux sait que dans un pays non-musulman, les lois du pays dans lequel il vit passent avant la loi du Coran

Oui il le sait. Mais il sait aussi que dans le Coran il est recommandé à tout Musulman d'observer la règle de la "dissimulation" (Tak'hia) lorsqu'il est minoritaire et vit dans le monde des mécréants. C'est ce qu'applique Boubeker, le "grand" mufti de Paris avec talent, je dois le dire !

2 - en quoi un musulman ne pourrait-il pas prôner la paix ?

Parcequ'un "vrai" Musulman obéi à un ordre totalitaire qui est celui de la conquête du monde des mécréants et des incroyants et que lorsque tu regardes autour de toi dans ce qui se passe dans le monde, tu es bien obligé de l'admettre !

Tu aurais pu choisir une comparaison plus cohérente.
 
Ma comparaison est des plus cohérente ! Au contraire !
avatar
Crocodil Dundee
Chef
Chef

Messages : 1567
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 77
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Geporle le Mer 6 Nov - 17:47

Camarade Troska a écrit:
Geporle a écrit:Quand ses camarades ont le dessus c'est toujours marrant, un peu moins quand c'est eux qui sont à terre, c'est toujours pareil...
Je me moque de l'agresseur en fait, qui est ridicule. Que le pauvre petit étudiant du MET se soit mangé un coup de poing de mouche, c'est aussi marrant. Bref, j'ai déjà vu des scènes de bastons, là c'est vraiment trop marrant pour pouvoir être pris au sérieux. Surtout l'autre gauchiste qui gueule "FACHO HORS DE NOS FACS !". Laughing

Oui c'est bien connu, les militants de droite viennent militer armés... Encore une fois tu confonds droite et extreme droite...
Je parlais de l'extrême droite là. Nous avons tous de quoi nous défendre, même si ce n'est pas "notre culture" de violence. Par ces temps-ci, on est jamais trop prudent. Tout le monde le fait et nous défendons les camarades qui diffent également.

Ce n'est plus une honte maintenant que j'ai dis que même chez vous ça court se protéger chez les flics.
La ligne de démarcation... Elle marche aussi entre nos ennemis et à l'intérieur de nos rangs.

C'est toi qui a parlé d'emmerder ceux qui ne pensent pas comme toi, donc évidemment tu vas me dire que ça ne se limite qu'aux débats et bien évidemment aussi tu es super fort en débats au point que tous tes adversaires politiques te craignent tellement tu les as ridiculisé.
N'essayes pas de te rattraper maintenant, en prétextant je ne sais pas trop quoi hein "T'es quand même violent, je le sais !". Non, là tu parles pour moi et tu ne connais pas mon parcours militant, donc tu t'arrêtes là, merci. Je n'ai jamais agressé un militant qui diffusait un tract, qu'il soit de l'UMP ou d'un autre organisme et j'ai toujours personnellement privilégié le débat d'idée et la confrontation des idées plutôt que de se taper dessus : Dans ce cas, ça provoque juste la haine et tu passes pour un gros débile. Dans le cas de la confrontation d'idée où l'on sort vainqueur, il y a une fierté à se dire que nos idées sont justes et viennent d'une pratique qui éclate à la face des donneurs de leçons en tout genre.

Je ne prétends pas être un super méga militant qui a raison sur tout et qui terrasse ses adversaires, mais le niveau moyen de la conscience politique à la Fac, se résume souvent à pas grand chose de clair et c'est souvent du recraché de papa/maman ou de l'organisation à laquelle le mec appartient. Sinon oui, je ne suis pas aimé tant à droite que du côté de la gauche institutionnelle dans mon coin, parce que j'aime bien sortir des sentiers battus.

Et il est vrai qu'il y a que les petits bourgeois qui viennent donner des leçons, des petits bourgeois qui ne sont exclusivement à droite évidemment...
Je considère le PS comme de droite, donc ses militants également. Le MJS fonctionne sur la même façon, prétentieux, hautain et t'insulte en douce et te font de grands sourires quand ils te voit "Oh camarade !". Je préfère le mec de droite, il me traitera de salopard de stalinien, mais ce sera franc. Je vous aime les mecs ! cheers 

Désolé, mais tu tombes vite dans les clichés du mec de droite bourgeois hautain et donneur de leçon, le stéréotype même de la caricature
C'est dur de voir la réalité hein ? Je sais, c'est aussi chiant que de voir pour moi, des petits cons tapés à 15 des mecs qui diffent un tract. Mais tu vas t'y faire, votre camp politique est rempli de petit con qui pensent tout connaître de la vie et nous méprisent ouvertement. On s'y fait et ça nous conforte dans notre ligne de démarcation à tracer entre nous et nos ennemis.

désolé mais des petits bourgeois la gauche et l'extreme gauche en sont blindés et devine quoi, beaucoup sont également hautains et méprisant!! Mazette...
On échappe pas à la règle, mais c'est marrant ton truc. "Non mais vous aussi hein !". Rien à foutre, on parle de la droite petite-bourgeoise là. Assumez vos contradictions de pourris.

A toi tout seul t'as fait peur à tout un groupe de mecs de droite... , putain sacré warrior...
Enfin un groupe, les mecs étaient trois quoi... C'est pas comme si j'avais fais fuir un meeting entier. Non mais on est en Alsace, c'est très à droite ici, donc quand je me ramène avec mon discours les mecs pensent qu'il y en a d'autres qui vont se pointer et péter leur diff. Ils sont juste allez plus loin sur la place du marché. T'excites pas, j'suis pas Ken le survivant. What a Face

Commence alors par ton camp avant d'aller emmerder les cons donneurs de leons chez les autres et briser leurs idoles.
Je le fais, c'est pour ça que toute la gauche et l'extrême gauche institutionnelle (Donc du PC en passant par le FdG, le NPA c'est à part dans mon coin...) ne m'aime pas et ne prend même pas la peine de me dire bonjour. Tant mieux encore une fois, on ne garde pas les cochon ensemble. Mon camp mérite son autocritique et celui d'en face, également. Ta ligne de défense est pathétique.

Un mec d'extreme gauche ou de la gauche radicale, n'est pas démocrate par définition, donc inutile de le préciser.
Si si, il faut le préciser. Je ne suis pas "démocrate", car je ne considère pas que toutes les idées sont magnifiques et qu'elles se valent, dans un monde utopique où les idées vivraient en harmonie, ça n'existe pas ça. Il y a des idées justes, qui viennent de la pratique sociale, de la lutte des classes, de l'expérimentation scientifique etc etc... Et celles qui sont erroné et à combattre. Je ne suis pas un "démocrate" comme Mélenchon ou n'importe quel homme politicien : Il y a des luttes de lignes à l'intérieur de la société, des classes et des partis, même à l'intérieur du nôtre ! Comme il y a des contradictions dans la société et dans le peuple. Je n'empêche personne de s'exprimer, ni même de faire valoir son point de vue : Je pense sincèrement par contre, que "tout le monde il a raison parce qu'il faut être tolérant". Non, ça n'existe pas en politique et dans le débat d'idée. Je pense que l'on sera d'accord...

---

Croco a écrit:Un type comme camarade Trotska qui parle démocratie, c'est comme un Musulman qui te parle de tolérance, de paix et d'amour !
C'est TROSKA pour commencer, mon cher babal.
Et oui je parle de démocratie, car je rappelle que le premier état prolétarien à avoir introduit la démocratie des soviets fut... ? noel11 noel11
Désolé, mais j'ai connu plus de mecs de droite tolérants et cool, qu'à l'extreme gauche, tu dis toi même ne pas supporter les gens n'ayant pas les mêmes idées que toi, preuve d'un manque de tolérance propre aux extrémistes, voilà pourquoi à l'extreme gauche on use de violence là où à droite la violence ne fait pas partie de l'outil militant (à moins que se défendre en cas d'agression tu considères cela comme de la violence).

Je le dis et le répète, les extrémistes de gauche, quand ils n'ont pas du faf avec qui se bastonner ou lorsqu'ils ont peur d'aller affronter du faf, se rabattent sur du mec de droite, c'est une prise de risque minimum, en effet, le mec de droite n'est pas un spécialiste de la baston (quoi que faut se méfier de certains) et ne viennent pas armés, et s'en prendre à quelqu'un physiquement pour ses idées, c'est du fascisme, et l'extreme gauche et les antifascistes, sont de loin les plus fascistes car dès qu'ils peuvent arracher les tracts et virer de gré ou de force ceux qui les distribuent, ce n'est ni plus ni moins que du fascisme et quoi que tu dises, chez les rouges la violence est une seconde nature!

Geporle
Postulant
Postulant

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Camarade Troska le Mer 6 Nov - 18:07

Merde, je pensais qu'on entrait dans un débat intéressant... mur11 
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Geporle le Mer 6 Nov - 18:25

On est dans le même débat depuis le début, mais bon...cool11 

Geporle
Postulant
Postulant

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une militante UNEF invente une agression

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum