Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !

En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Message par Marechal Louis le Lun 8 Juil - 3:14

Oui, le "communisme", dans son sens premier, n'a jamais été appliqué.
Parce que c'est du gros caca, pour faire simple et ne pas rentrer dans les 1001 details du "pourquoi ça ne peut pas fonctionner".

Lire à ce sujet, le livre de Moshe Lewin
No comment.

Vu ce qu'on a fait à certains Algériens
Deja reconnaitre l'identité algerienne, c'est une faute de gout.

J'aimerai savoir ce que pense bobo maika du fait qu'il y avait des anciens volontaires NS dans le FLN.

malgré la période stalinienne, les bibliothèques étaient pleines, les associations sportives et culturelles étaient rempli,
oui comme aujourd'hui, pleines de crottes ....
je prefere encore les autodafés

Donc d'un côté on a la gentille démocratie libérale et de l'autre, les vilains soviétiques mangeurs d'enfants ?
c'est jamais que les ailes droite et gauche de la même ideologie liberale-libertaire, pour ne pas dire orientale.
+1 je l'ai toujours dit, le communisme c'est un nazisme sans le racisme et encore staline a bien fait enfermer des juifs..
(deja c'est faux, l'URSS etait officielement bien plus racialiste que le 3e reich, leur science raciale etait très developpé et les deportations ethniques ça y allait)
Mais surtout, bolchevisme et NS n'ont strictement rien à voir, tout les oppose :
le bolchevisme nie l'identité ethnique, instaure la judeocratie, la terreur, la fin de toute tradition et spiritualité, et même de toute culture en general, il etablit une super-dictature centralisée ultra bureaucratisée avec des polices de repressions et la delation generalisée dans la population, son economie est ultra-capitaliste, les camps pour tout les opposants, ils liberent des millions de pervers fous assasins violeurs et cannibales que le sovietisme à lui même créé, il affame jusqu'à la mort les femmes et les enfants, etc
Avec hollande, nous entamons d'ailleurs un glissement vers le bolchevisme
A 'inverse, le NS sublime la culture, l'identité, la tradition, la religion. Il ressoude tout les elements de la nation et du peuple, tout les problemes politiques, sociaux et economiques disparaissent, il libere les travailleurs grace au socialisme national, il promeut la paix entre les nations, il ecarte les dangers bolchevique et capitaliste, il protege la mere et l'enfant, il rend les hommes fort et virils pour la defense de la patrie et la procreation.
avatar
Marechal Louis
Maître
Maître

Messages : 2584
Date d'inscription : 10/08/2012

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Message par Merl1 le Lun 8 Juil - 17:58

La voix de la Russie a écrit:

« Les soldats américains violaient des Françaises à cause des stéréotypes »


Mary Louise Roberts, professeur à l'Université du Wisconsin-Madison, a publié Que font les soldats : Sexe et GI en France pendant la Seconde guerre mondiale (What Soldiers Do: Sex and the American GI in World War II France). Elle a évoqué les résultats de ses études à l'intention de La Voix de la Russie :

hebergeur d'image

« Je ne comprenais pas pourquoi les historiens américains évitaient de mentionner les Français en parlant du débarquement en Normandie. Lorsque j'ai eu la possibilité de consulter des archives françaises ouvertes au bout de 60 ansn j'ai été horrifiée de voir une foule de documents évoquant la violence sexuelle des GI contre les Françaises.

La motivation des troupes était un problème pour le commandement américain dans le théâtre des opérations européen. Ce problème n'existait pas dans les opérations contre le Japon. Pour les Américains, l'Allemagne était un ennemi différent. Les Américains n'avaient pas de raisons de libérer la France avec le même zèle dont ils ont fait la preuve dans les batailles contre les Japonais.

En France, les Américains se comportaient conformément aux stéréotypes sur les Françaises de l'époque de la Première guerre mondiale, selons lesquels les Françaises sont très sexuelles, qu'il y a en France beaucoup de bordels, etc.

Ses idées toutes faites se sont traduites par une déferlante sexuelle des soldats américains qui a abouti à de nombreux cas de violence sexuelle sur les femmes en Normandie et dans de nombreuses villes portuaires en été 1944. La situation a échappé au contrôle. La prostitution a flori. Il y a eu une arrivée massive de prostituées au Havre où d'importantes unités américaines se sont déployées. On ne pouvait pas descendre dans une rue sans y trouver des soldats en train de copuler.

Le commandement américain était absolument indifférent envers le comportement de ses soldats avec les Françaises. L'unique chose qui l'inquiétait était la recrudescence des maladies vénériennes. Car les malades devaient être hospitalisés au lieu d'aller au front.

Souvent, l'armée utilisait les Noirs comme boucs émissaires pour rejeter sur eux les accusations de viol. J'ai trouvé des documents confirmant de telles tentatives en Normandie en été et en automne 1944.

Dans mon livre, j'essaie de montrer que le problème n'était pas provoqué seulement par les militaires américains, mais aussi par des Françaises qui reportaient leur appréhension des ressortissants des colonies africaines sur les soldats américains de couleur ».

http://french.ruvr.ru
avatar
Merl1
Administrateur

Messages : 5740
Date d'inscription : 27/07/2012
Localisation : La Géhenne ou presque...

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Message par Charles Pasqua le Lun 8 Juil - 18:48

Marechal Louis a écrit:
Oui, le "communisme", dans son sens premier, n'a jamais été appliqué.
Parce que c'est du gros caca, pour faire simple et ne pas rentrer dans les 1001 details du "pourquoi ça ne peut pas fonctionner".

Lire à ce sujet, le livre de Moshe Lewin
No comment.

Vu ce qu'on a fait à certains Algériens
Deja reconnaitre l'identité algerienne, c'est une faute de gout.

J'aimerai savoir ce que pense bobo maika du fait qu'il y avait des anciens volontaires NS dans le FLN.

malgré la période stalinienne, les bibliothèques étaient pleines, les associations sportives et culturelles étaient rempli,
oui comme aujourd'hui, pleines de crottes ....
je prefere encore les autodafés

Donc d'un côté on a la gentille démocratie libérale et de l'autre, les vilains soviétiques mangeurs d'enfants ?
c'est jamais que les ailes droite et gauche de la même ideologie liberale-libertaire, pour ne pas dire orientale.
+1 je l'ai toujours dit, le communisme c'est un nazisme sans le racisme et encore staline a bien fait enfermer des juifs..
(deja c'est faux, l'URSS etait officielement bien plus racialiste que le 3e reich, leur science raciale etait très developpé et les deportations ethniques ça y allait)
Mais surtout, bolchevisme et NS n'ont strictement rien à voir, tout les oppose :
le bolchevisme nie l'identité ethnique, instaure la judeocratie, la terreur, la fin de toute tradition et spiritualité, et même de toute culture en general, il etablit une super-dictature centralisée ultra bureaucratisée avec des polices de repressions et la delation generalisée dans la population, son economie est ultra-capitaliste, les camps pour tout les opposants, ils liberent des millions de pervers fous assasins violeurs et cannibales que le sovietisme à lui même créé, il affame jusqu'à la mort les femmes et les enfants, etc
Avec hollande, nous entamons d'ailleurs un glissement vers le bolchevisme
A 'inverse, le NS sublime la culture, l'identité, la tradition, la religion. Il ressoude tout les elements de la nation et du peuple, tout les problemes politiques, sociaux et economiques disparaissent, il libere les travailleurs grace au socialisme national, il promeut la paix entre les nations, il ecarte les dangers bolchevique et capitaliste, il protege la mere et l'enfant, il rend les hommes fort et virils pour la defense de la patrie et la procreation.
Je voulais dire dans le sens, que c'était aussi horrible que le nazisme.
avatar
Charles Pasqua
Sage
Sage

Messages : 3129
Date d'inscription : 27/05/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Message par Camarade Troska le Lun 8 Juil - 18:49

Marechal Louis a écrit:Parce que c'est du gros caca, pour faire simple et ne pas rentrer dans les 1001 details du "pourquoi ça ne peut pas fonctionner".
Oui, surtout ne pas rentrer dans les détails. On vous attend toujours depuis 1945, si il faut jouer au taille de bite.
URSS : 1917 - 1991 / IIIème Reich : 1933 - 1945

No comment.
Juste parce que le mec est juif ? C'est débile et passé à côté d'un bouquin qui est vraiment phénoménale.

oui comme aujourd'hui, pleines de crottes ....
Nop, justement. Même sous Staline, les bibliothèques du russes moyens, étaient rempli d'oeuvre française, allemandes, de la littérature, de la politique, de la philosophie...

le bolchevisme nie l'identité ethnique
C'est faux. Faut rappeler la politique de russification de Staline ?

instaure la judeocratie
Staline qui a lutté contre le sionisme ? Faut en rire ?

la terreur
C'est quoi la terreur ? Exproprier des koulaks ? Redresser les ennemis du peuple ? T'es qu'une baltringue sociale-démocrat en fait...

la fin de toute tradition et spiritualité

Ce qui est faux aussi. Mais là, tu le fais exprès. et même de toute culture en general, il etablit une super-dictature centralisée ultra bureaucratisée avec des polices de repressions et la delation generalisée dans la population
Muhaha, tu parles pas de ton magnifique IIIème Reich là ? Laughing

son economie est ultra-capitaliste
Avant 1953, l'économie sovéitique est une économie d'Etat, donc socialiste.

les camps pour tout les opposants
Je te renvois la balle, ou tu te rends compte de ta connerie tout seul ?



ils liberent des millions de pervers fous assasins violeurs et cannibales que le sovietisme à lui même créé
Sources ? Preuves ? A part un cannibale soviétique et psychopathe dans les années 80...

il affame jusqu'à la mort les femmes et les enfants, etc
C'est pour ça que c'était le système social le plus performant au monde.

Avec hollande, nous entamons d'ailleurs un glissement vers le bolchevisme
T'es un troll en fait.

Je ne réponds pas sur le reste "Mon honneur s'appelle fidélité", "Ma mère c'est ma soeur", "On est consanguin sur 25 génération, on voit les yeux fermés", etc etc.
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Message par Charles Pasqua le Lun 8 Juil - 18:54

Oui staline à enfermer plusieurs de petit copains de sa fille parce qu'il croyait que c'était des agents impérialo sionniste.
Les koulaks n'était que des paysan 1% plus riche que la moyenne et qui se sont pris perpet' au goulag parce qu'il voulait garder leur terres ancestrales.
avatar
Charles Pasqua
Sage
Sage

Messages : 3129
Date d'inscription : 27/05/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Message par Camarade Troska le Lun 8 Juil - 19:06

Il fallait prendre ça évidemment, au second degré. Mais comme je sais que ton anticommunisme est ras de terre, tu sautes toujours sur l'occasion pour dire n'importe quoi What a Face

Les koulaks n'était que des paysan 1% plus riche que la moyenne et qui se sont pris perpet' au goulag parce qu'il voulait garder leur terres ancestrales.
Et c'est plus compliqué que ça. Faut arrêter de regarder "Staline le tyran rouge" hein...
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Message par Marechal Louis le Lun 8 Juil - 19:07

Oui, surtout ne pas rentrer dans les détails. On vous attend toujours depuis 1945, si il faut jouer au taille de bite.
URSS : 1917 - 1991 / IIIème Reich : 1933 - 1945

A 10 contre un oublie pas de le preciser aussi, comme d'hab quoi. Une telle branlée que vous avez eu que aujourd'hui encore vous faites des patrouilles pour s'assurer que la peste brune ne ressurgisse pas, et que les 2/3 de la culture historique ne porte que sur ça ...

Juste parce que le mec est juif ? C'est débile
Plus on se premunit contre eux, mieux on se porte.

Nop, justement. Même sous Staline, les bibliothèques du russes moyens, étaient rempli d'oeuvre française, allemandes, de la littérature, de la politique, de la philosophie..
Avant ou après le goulag ?

C'est faux. Faut rappeler la politique de russification de Staline ?
le mec il dit "c'est faux" puis illustre immediatement avec un exemple allant dans mon sens.
parle leur de la russification aux minorités d'URSS.

Staline qui a lutté contre le sionisme ? Faut en rire ?
Ca c'est après quand ça commence à devenir sympa.

C'est quoi la terreur ? Exproprier des koulaks ? Redresser les ennemis du peuple ? T'es qu'une baltringue sociale-démocrat en fait...
Evidemment, tout les patriotes blancs (ou autres, y avait aussi les noirs ou les verts) etaient de gros koulaks nantis.

Muhaha, tu parles pas de ton magnifique IIIème Reich là ?
fantasme pas, même l'histoire officielle ne dit rien là dessus, tu va pas être plus shoatiste que BHL quand même. La stasi par contre .... mais oui j'avoue admirer ces methodes, ça nous aurait evité pas mal de defaites et quand on sait qu'il s'est fallu de peu.

Avant 1953, l'économie sovéitique est une économie d'Etat, donc socialiste.
Même en 53, ça valait pas la moitié de l'allemagne de 36.

Je te renvois la balle, ou tu te rends compte de ta connerie tout seul ?
Bah vas y, trouve moi les deportations en siberie de dizaines de millions d'opposants, à vie.
Je vois juste quelques milliers de mecs qui ont eu une reeducation de quelques mois max. Faut arreter de tout melanger.
J'ai parlé d'opposants politiques, pas de juifs (ou minorités ethniques) ni de prisonniers, mais si tu veut on peut en parler parce que là aussi vous êtes pas les derniers.
Sources ? Preuves ? A part un cannibale soviétique et psychopathe dans les années 80...
Lors de la destalinisation. Puis même avant, on sait tous que les bolcheviques recrutaient chez les coupe-gorges.
C'est pour ça que c'était le système social le plus performant au monde.
Lol, elles etaient ou leurs autoroutes, voiture à un mark, leurs croisieres pour les ouvriers, etc ?
T'es un troll en fait.
De fait quand on a un appareil d'etat repressif, les medias aux ordres, des milices, des arrestations arbitraires, ça commence à puer.
J'ai dit bolchevique, j'ai pas dit socialiste, les socialistes c'est nous.
avatar
Marechal Louis
Maître
Maître

Messages : 2584
Date d'inscription : 10/08/2012

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Message par Charles Pasqua le Lun 8 Juil - 19:16

Camarade Troska a écrit:Il fallait prendre ça évidemment, au second degré. Mais comme je sais que ton anticommunisme est ras de terre, tu sautes toujours sur l'occasion pour dire n'importe quoi What a Face

Les koulaks n'était que des paysan 1% plus riche que la moyenne et qui se sont pris perpet' au goulag parce qu'il voulait garder leur terres ancestrales.
Et c'est plus compliqué que ça. Faut arrêter de regarder "Staline le tyran rouge" hein...
Puis t'as dit que l'URSS démarrait en 1917 cela est faux, le CCCP n'a éxisté qu'a partir de 1922.
avatar
Charles Pasqua
Sage
Sage

Messages : 3129
Date d'inscription : 27/05/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Message par Georges le Lun 8 Juil - 19:21

De fait quand on a un appareil d'etat repressif, les medias aux ordres, des milices, des arrestations arbitraires, ça commence à puer.

Tu es en train de nous décrire l'Etat nazi.
avatar
Georges
Impétrant
Impétrant

Messages : 598
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 69
Localisation : Normandie (Orne)

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Message par Marechal Louis le Lun 8 Juil - 19:24

Georges a écrit:De fait quand on a un appareil d'etat repressif, les medias aux ordres, des milices, des arrestations arbitraires, ça commence à puer.

Tu es en train de nous décrire l'Etat nazi.

Seulement les premiers mois le temps de mettre de l'ordre dans le bordel à la limite de la guerre civile. Je vois pas le mal quand on connait les bons resultats.

Puis "l'etat nazi" ne serait pas contre nous, comme argument de fond qui pese quand même lourd.
avatar
Marechal Louis
Maître
Maître

Messages : 2584
Date d'inscription : 10/08/2012

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Message par Camarade Troska le Lun 8 Juil - 19:38

Charles Pasqua a écrit:Puis t'as dit que l'URSS démarrait en 1917 cela est faux, le CCCP n'a éxisté qu'a partir de 1922.
En effet, au début c'est la République Socialiste Fédérative Soviétique de Russie.What a Face 
avatar
Camarade Troska
Maître
Maître

Messages : 2378
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 26
Localisation : ELSASS

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Message par Charles Pasqua le Lun 8 Juil - 19:41

Merci de me rappeller du nom, il m'avait échappé de ma mémoire.
avatar
Charles Pasqua
Sage
Sage

Messages : 3129
Date d'inscription : 27/05/2013

Feuille de personnage
Casier judiciaire:
0/0  (0/0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1945, pour les GI, la France était «un gigantesque bordel»

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum